FLASH
[23/10/2017] Sinaï : L’Etat islamique a capturé 3 membres du Hamas qui creusaient un tunnel terroriste  |  La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 3 février 2012

  

 

Michel Garroté – Le Secrétaire américain à la Défense, Leon Panetta, estime qu'il est fort probable qu'Israël frappe préventivement le nucléaire offensif iranien en avril, mai ou juin, avant que l'Iran n'entre dans phase qui lui permettrait de fabriquer une bombe nucléaire, informe David Ignatius, dans le quotidien Washington Post. Barack Obama et Leon Panetta auraient laissés entendre que les USA s'opposeraient à une telle frappe, estimant qu'elle affecterait le programme de sanctions économiques ainsi que les efforts non-militaires pour empêcher l'Iran de franchir le seuil de l'obtention de l'arme nucléaire.

En réalité, l’Administration Obama n'a pas encore décidé de la réaction des USA en cas de frappe de la part des Israéliens. Les responsables américains voient deux façons possibles de dissuader les Israéliens de lancer une telle frappe : primo, l’Iran pourrait in fine ouvrir des négociations sérieuses pour garantir que son programme nucléaire vérifiable reste à des fins civils ; secundo, les USA pourraient amplifier leurs actions secrètes pour dégrader le programme à un niveau tel que les Israéliens pourraient décider que l'action militaire n'est pas nécessaire, affirme David Ignatius dans le Washington Post.

Les responsables américains estiment que le Premier ministre israélien, Binyamin Netanyahu, n'a pas encore pris de décision définitive au sujet d'une frappe éventuelle en Iran, indique David Ignatius. L’idée véhiculée par le gauchisant Washington Post selon laquelle « l’Iran pourrait in fine ouvrir des négociations sérieuses pour garantir que son programme nucléaire vérifiable reste à des fins civils », cette idée est assez anachronique. En effet, l’AIEA, une filiale de l’ONU, les USA et l’Union Européenne sont persuadés de l’existence d’un programme nucléaire militaire iranien. Il est vrai que le Washington Post est très proche de la gauche israélienne et généralement hostile au Premier ministre Binyamin Netanyahu.

Michel Garroté

http://www.washingtonpost.com/opinions/is-israel-preparing-to-attack-iran/2012/02/02/gIQANjfTkQ_story.html?tid=pm_pop

  

    

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz