Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 février 2012
Vous ne savez pas ce que vous ratez. 
 
Le Hamas étant l’organisation dont les déclarations sont le plus souvent censurées, suivre leur compte Twitter vous assurera de contourner la police de la pensée, et de découvrir ce que les médias ne veulent pas que vous sachiez.
 
Ainsi vous pourrez lire, avec l’aide de Google Translate, ce tweet publié le 7 avril 2011 : « Une Nation pour un Nouvel Holocauste, si Dieu le veut »
 
Ou celui-ci, publiée le 2 février 2012, une vraie quête de paix « pour éviter toute confusion, nous changeons notre nom (note de JPG : Hamas Global RP), en « Palestiniens qui rejettent tous les accords »
 
J’ai remarqué celui ci, publié hier : « attention à la confusion : Assad massacre Hama, pas le Hamas. Nous aimons Assad et il nous aime en retour »
 
Et celui ci du 20 mai 2011 : « ZionistEntity critique Obama qui veut un état Palestinien dans les frontières de 67. Là dessus nous sommes d’accord avec les juifs » (note de JPG : pour ceux qui ne comprennent pas l’allusion, le Hamas veut rayer Israël de la carte, et non créer un Etat Palestinien à ses cotés.
 
J’ai gardé celui-ci pour la fin, il date du 14 décembre : « « Nous affirmons clairement que la résistance militaire est le seul moyen de libérer Jérusalem ». Libérer Jérusalem ?
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
https://twitter.com/#!/HamasGlobalPR
https://twitter.com/#!/hamasinfo
Source en Français : site du Porte-parole de Tsahal http://blogtsahal.wordpress.com
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz