FLASH
[24/09/2017] T’es con Macron ? Inviter les cultes à discuter d’éthique un vendredi soir ? Les juifs et shabbat, t’as entendu parlé ?  |  Grosse victoire sociale de Trump : moins 1,2 million de pauvres vivent de bons alimentaires depuis son élection  |  [23/09/2017] Corée du Nord : le séisme détecté ce matin semble être une réplique du test nucléaire de début septembre  |  Marseille : un homme abattu en pleine rue en rapport avec le trafic de drogue  |  Dans son discours en Alabama, Trump dit littéralement : « virez moi ces footballeurs fils de putes qui refusent d’honorer notre drapeau »  |  Algérie : le gouvernement interdit le voile intégral à l’école  |  Chelles : un membre du gang des barbares retourne déjà en prison  |  [22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 février 2012
Mise à jour 17:30 : nous venons de recevoir les noms des quatre journalistes licenciés :
Moshe Cohen, éditeur, licencié le 30 janvier, 10 ans d'ancienneté chez CNN.
Izi Landberg, producteur, près de 25 ans avec CNN, licencié le 30 janvier.
Avi Kaner cameraman, licencié le 30 janvier, 10 ans avec CNN.
Michal Zippori, desk producteur, situation en cours.

Le scandale médiatique que nous révélons nous parvient d’une source absolument fiable.

Elle est de nature à provoquer une onde de choc et d’indignation dans les médias nord américains, et elle ne va certainement pas calmer la polémique sur le penchant pro-palestinien du traitement du conflit par la chaîne d’information en continue.
 
Nous avons appris que les bureaux israéliens de CNN réduisent leurs effectifs pour faire face à des baisses de revenus, notamment publicitaires. 
 
Ce qui dépasse la simple bonne gestion, c’est que CNN a licencié quatre journalistes juifs israéliens (sur un effectif total de huit), et aurait conservé uniquement les journalistes arabes. Là où, jusqu’à présent, CNN envoyait toujours un journaliste juif et un journaliste arabe pour couvrir en binôme l’information, dorénavant, il n’y aura plus qu’un journaliste arabe. Le rédacteur en chef local de la chaîne est maintenant un non juif (nos sources nous ont rapporté que le nouveau chef du bureau n'était pas juif, et nous avons conclus par mégarde qu'il était donc arabe, alors qu'il n'est en fait ni juif ni arabe).
 
Dans un conflit ou l’information tient une place centrale pour orienter l’opinion publique, puis les décisions des diplomates, et où les journalistes arabes ne peuvent publier ce qu’ils doivent sans risquer leur vie lors de leurs déplacements à Gaza, à Jérusalem Est, et dans la région de Judée et Samarie, la décision de CNN de licencier ses journalistes juifs est particulièrement préoccupante, car le public est très loin d'imaginer qu’il puisse recevoir de CNN une information fortement biaisée.
 
Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

 

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz