Publié par Michel Garroté le 10 février 2012

 

 

Michel Garroté – Il y a peu, dans l’émission « C dans l’air » sur France 5, un responsable d’un institut de sondage français prétendait qu’il n’y a pas dans son pays d’antisémites de gauche et d’extrême gauche, que l’antisémitisme français se trouve à l’extrême-droite et qu’être contre Israël n’est pas de l’antisémitisme. C’est peut-être pour nous une occasion nouvelle de rassembler des textes qui prouvent le contraire. Des textes qui démontrent que le soi-disant « antisionisme » français de gauche et d’extrême-gauche est très souvent une forme contemporaine d’antisémitisme et de judéophobie. Les commentaires, avec ou sans références, de nos lectrices et nos lecteurs, sont les bienvenus. Et, en temps voulu, nous adresserons nos analyses au responsable de l’institut de sondage qui s’est exprimé dans « C dans l’air ».

Michel Garroté

mgarrote56@gmail.com

   

   

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

69
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz