Publié par Jean-Patrick Grumberg le 15 février 2012
 
Le 14 février, l’émirat a élu un nouveau gouvernement, après les élections législatives anticipées du 2 février qui ont consacré la victoire des islamistes sunnites.
 
Le nouveau cabinet, dirigé par l’émir Sheikh Jaber Al Mubarak Al Hamad Al Sabah de la famille royale, a prêté serment mardi après midi. Al Sabah a nommé Sheikh Jaber au poste de premier ministre.
 
La campagne électorale s’est déroulée dans des conditions difficiles, perturbée par des émeutes et des agressions multiples, y compris le saccage d’une station de télévision.
 
Aucune femme ne fait partie du nouveau parlement, les partis libéraux n’ont remporté qu’un seul siège, tandis que les partis islamistes, soutenus par les clans tribaux se taillent la part du lion et gagnent la majorité des cinquante sièges. Les Frères musulmans et leurs alliés ont gagné sept sièges, contre un seul en 2009, en s’attribuant la paternité des émeutes de l’hiver 2011.
 
Quatre des seize sièges du gouvernement ont été attribués à des membres de la famille royale, en plus du poste de Premier Ministre.
 
Le Koweit représente 10% des réserves mondiales de pétrole, a une population de 1.17 million de nationaux, et 2.4 millions de résidents étrangers qui ne possèdent aucun droit, et ne sont pas autorisés à manifester, même pacifiquement.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz