Quantcast
FLASH
[13/11/2019] L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  |  Afghanistan: 7 morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’intérieur à Kaboul  |  Après une nuit calme, les terroristes musulmans de Gaza ont tiré plusieurs roquettes sur des civils Israéliens du sud et de la région de Jérusalem #Gaza  |  [12/11/2019] Qui ? Le challenger de Trump, Mark Sanford quitte les primaires présidentielles du GOP  |  Les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa revendiquent la responsabilité d’attaques contre plusieurs sites près de la frontière #Gaza  |  Les FDI affirment que 190 roquettes ont été tirées depuis ce matin sur Israël. 50% sont tombées dans des espaces ouverts et le taux d’interception du Iron Dome est de 90%. #Israël #Gaza  |  Israël: Le ministre de la Défense Naftali Bennet a annoncé l’état d’urgence dans toutes les villes israéliennes à moins de 80 km de la frontière #Gaza. Ceci sera en vigueur pour les prochaines 48 heures  |  Journée de combats : Une roquette de Gaza frappe Kerem Shalom – Nouvelle vague d’attaques aériennes israéliennes de représailles sur #Gaza  |  Le Jihad islamique palestinien confirme la mort d’un autre de ses terroristes, Zaki Adnan Mohammed Ghannam. Il a été tué par une attaque aérienne des FDI aujourd’hui. #Gaza #Israël  |  L’armée israélienne affirme avoir attaqué des sites souterrains palestiniens du Djihad islamique pour le stockage et la production d’armes et un camp d’entraînement  |  #Gaza : l’enterrement d’Abu Ata, le chef du Jihad islamique éliminé par Israël ce matin, a lieu à midi. Après, les Israéliens s’attendent à une pluie de missiles  |  Les avions de combat israéliens ont commencé à frapper des cibles terroristes du Jihad islamique à #Gaza  |  Les citoyens israéliens ont été ciblés par plus d’une centaine de roquettes terroristes depuis ce matin.  |  Une roquette terroriste de #Gaza a atteint une entreprise de Sderot (sud d’Israël) – pas de victime  |  Précision pour les journalistes mal informés : le Jihad islamique est un groupe terroriste, pas un “groupe militant”  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 février 2012
 
 
Par chance pour la France, traversée par une chasse aux sorcières qu’on ne pensait exister que dans la communiste URSS, l’incident rapporté par MailOnline se passe en Grande Bretagne.
 
Elliot Dearlove (quel nom de famille !), un garçon de 7 ans, a été accusé de racisme par son école pour avoir demandé à un camarade de classe : « tu es noir parce que tu viens d’Afrique ? »
 
Le directeur de l’école Griffin, qui affirme pratiquer la tolérance zéro sur le racisme, a convoqué la mère du petit, Hayley White (avec un nom pareil, ça lui pendait au nez), et lui a demandé de lire le règlement intérieur de l’école, puis de signer un document reconnaissant que son fils était raciste. La mère a refusé, en expliquant qu’Elliott est de nature très inquisitrice, et qu’il pose beaucoup de questions.
 
« On m’a dit que je devais signer une déclaration reconnaissant que mon fils a fait une remarque raciste, déclaration qui serait ensuite examinée par le conseil d’éducation local » a expliqué la maman.
 
« J’ai refusé de signer, et j’ai dit à l’instituteur que je n’étais pas d’accord que le commentaire de mon fils était raciste. Mon fils aime poser des questions, cela ne fait pas de lui un raciste ».
 
L’école avait lancé son enquête après que le petit noir eut rapporté la conversation à sa mère, qui s’était plainte.
 
Après l’incident, Hayley White a décidé d’inscrire son fils dans une école toute proche dans laquelle on lui a dit qu’il y avait de la place, jusqu’à ce que le conseil scolaire lui indique le contraire.
 
« Je vais déposer plainte contre cette décision, car je pense maintenant qu’Eliott est la victime de toute cette histoire ».
 
L’incident a révélé le fait qu’en 2011 les instituteurs ont accusé des milliers d’enfants de racisme et d’homophobie pour des mots échangés dans la cour de récréation.
 
Plus de 20.000 enfants de 11 ans et moins ont subi un interrogatoire pour injures haineuses après avoir traité un copain de PD.
 
La police de la pensée s’y prend très tôt pour formater le cerveau des enfants. Le rôle de l’école est-il d’éduquer ou d’enseigner ?
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
http://www.dailymail.co.uk/news/article-2103175/Boy-7-branded-racist-asking-schoolmate-Are-brown-come-Africa.html 
Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz