FLASH
[20/08/2018] Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 février 2012
 
 
Une journaliste de 35 ans, Claire Checcaglini, a utilisé le nom et le prénom de sa grand mère, a changé de coiffure, s’est teint les cheveux, pour infiltrer le Front National dont elle a « toujours profondément méprisé, rejeté l'engagement, des personnes que je n'ai pu voir qu'en tant que potentiels dangers pour la démocratie, qu'ils en soient ou non conscients ».
 
Si elle ne voit pas que les dangers pour la démocratie sont les idéologies totalitaires, le communisme, le fascisme, le nazisme et l’islamisme, et non le seul que les bobos savent détecter, à savoir le Front National, c’est qu’elle doit être journaliste. 
 
Mais en même temps, si elle est journaliste, elle doit suivre l’information. Elle n'a donc pas manqué d’entendre Caroline Fourest, censurée à Bruxelles par des islamistes, les désigner comme extrémistes de droite (au passage, chapeau Fourest pour ce lucide courage, même si je ne partage pas vos analyses)  
 
Donc la taupe du FN a milité pendant 8 mois dans les Hauts-de-Seine, et a gravi un à un les échelons du parti jusqu’à être promue secrétaire FN de Neuilly-sur-Seine, puis candidate aux législatives (ce qui fait immédiatement penser que le FN a beaucoup de soldats mais manque de gradés). 
 
Première remarque : dans son témoignage, Claire Checcaglini affiche, en guise de panoplie intellectuelle, des clichés bien usés  : les arabes, minoritaires, forcément les victimes. Les blancs, majoritaires, forcément oppresseurs et racistes. L’islamophobie forcément une obsession. Le monde, forcément composé de bisounours, et signaler le danger de l’islamisation, forcément une paranoïa. L’islamisme radical et conquérant forcément un fantasme. 
 
Ca fixe.
 
Claire Checcaglini écrit qu'elle se rend compte très vite, comme elle s'y attendait, que la stratégie de dédiabolisation du FN est une façade, et que les réunions internes auxquelles elle assiste sont souvent imprégnées d'islamophobie et de racisme.
 
Je lui fais remarquer rapidement que si elle voulait vérifier que la dédiabolisation du FN est une façade, elle aurait pu économiser huit mois de trahison et lire Dreuz.
 
Mais j’ajoute immédiatement que contrairement à elle, nous ne nous arrêtons pas au FN, un marginal du racisme, la part du lion étant partagée par d’autres extrêmes, tout en changeant de bord. D’ailleurs, si elle a entendu des propos « islamophobes et racistes », on est en droit de se demander ce qu’elle a exactement entendu : l’islamophobie consiste à dénoncer une idéologie de conquête, tandis que le racisme est une puanteur.
 
Et je termine avec cette question, qui restera sans réponse : qui ira infiltrer les mouvements antiracistes, les MRAP et autres LDH pour écouter leurs propos racistes anti blancs ? Je sais, les médias n'en parleraient pas. Qui ira écouter les incitations à la haine des valeurs occidentales dispensées dans des mosquées bien sous presque tous rapports ? Qui osera écouter et rapporter les propos judéophobes de ces nuées d’associations antisionistes ?
 
Certainement pas cette journaliste, aveugle comme une taupe.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
http://www.lefigaro.fr/politique/2012/02/22/01002-20120222ARTFIG00364-une-journaliste-infiltree-au-c339ur-du-front-national.php
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz