FLASH
[17/10/2017] Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  |  [15/10/2017] Prédateur sexuel Harvey Weinstein : la gauche contre-attaque et « ressort » une affaire contre Trump  |  Double attentat islamiste à Mogadishu : 230 morts  |  Israël attentat islamiste : 2 tirs de roquette du Hamas confirmés – pas de blessés  |  Israël attentat islamiste : 3 tirs de roquette du Hamas sur des civils  |  Israël attentat islamiste : tir de roquette et explosion à Sufa, un village proche de la frontière de Gaza – pas de blessés  |  Israël : alerte tir de roquette au sud suivie de rapport d’explosion à Sufa, un village proche de la frontière de Gaza  |  Sebastian Kurz prochain chancelier d’Autriche, selon les sondages de sortie d’urnes d’OE24  |  Election Autriche, projection : OVP (parti du peuple autrichien anti-migration) 31%, FPO (parti de la liberté) 29%, SPO 25%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 février 2012
 
 
Aujourd’hui, 27 février 2012, Wikileaks a commencé à publier plus de 5 millions d’emails venant du quartier général texan de l’agence de renseignement global et d’analyse   géopolitique Stratfor, souvent citée comme un CIA de l’ombre, et qui opère dans de nombreux pays du monde. Les emails publiés remontent à 2004 et vont jusqu’à décembre 2011.
 
Ils ont été obtenus par des hackers qui ont pénétré les ordinateurs de Stratfor, lequel compte parmi ses clients plusieurs des plus puissantes sociétés au monde, ainsi que le Département Américain de la Sécurité Intérieure ou les Marines.
 
Peu après minuit, Stratfor a publié le communiqué suivant : « la publication des emails volés est destinée à nous intimider et nous censurer, et certains des emails publiés peuvent être des faux, ou des emails trafiqués pour inclure des fausses informations, certains peuvent être authentiques »
 
« Nous ne confirmerons ni dans un sens ni dans l’autre. Nous ne nous expliquerons pas sur les intentions qui sont contenues dans les emails. Comme ce qui nous appartient a été volé, nous n’allons pas nous mettre en position d’être une seconde fois victime en acceptant de répondre aux questions à leurs sujets », continue le communiqué.
 
L’un des emails de novembre 2011 révèle que des commandos israéliens, en coopération avec des combattants kurdes, auraient détruit des installations nucléaires iraniennes.
 
Voici le contenu des emails piratés, dont nous ne saurons pas, conformément au communiqué de Sratfor, s'ils sont authentiques, mais qu'il serait cependant anormal de ne pas publier.
 
Des officiels discutent, par email, de l’explosion de la base de missiles située près de Téhéran.
L’un d’eux cite une source à qui « on a demandé ce qu’il pense du rapport selon lequel les israéliens préparent une attaque contre l’Iran ».
 
Réponse : « Je pense que c’est une diversion. Les israéliens ont déjà détruit toutes les infrastructures nucléaires iraniennes non enterrées il y a de cela plusieurs semaines ».
 
Un des analystes demande : « comment et quand les israéliens ont détruits les infra au sol ? »
 
« Est ce que quelqu’un est d’accord avec l’idée que ceci pourrait faire oublier aux Européens la crise de l’euro, dont ils souffrent depuis un an ?!, ajoute l’analyste, en demandant : Est-ce qu’on doit donner de la crédibilité à cette information ? Je ne vois même pas quelle désinformation cela pourrait servir »
 
Plusieurs analystes, dans les emails suivants, émettent l’idée qu’Israël a envoyé des commandos en Iran, probablement avec l’assistance de combattants Kurdes, ou de juifs iraniens qui ont émigré en Israël, pour exécuter ces opérations.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
http://www.liveleak.com/view?i=b8e_1330343386
 
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz