FLASH
[21/08/2018] Chômage, déficit, pouvoir d’achat : l’effet Macron ne marche pas, l’effet Trump fonctionne à fond, donc les médias crachent sur Trump  |  Une statue de la Vierge à l’Enfant décapitée dans l’Île de Noirmoutier  |  Européennes 2019 : contesté voire détesté, Emmanuel Macron en mauvaise posture  |  Orly : un « jeune » à scooter meurt en fuyant un contrôle de police, l’IGPN saisie  |  [20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 27 février 2012
 
 
La poussée islamiste aux législatives en Tunisie a provoqué l’inquiétude notamment après les déclarations des salafistes appelant à imposer le foulard aux touristes étrangères, leur interdire d’aller à la plage en maillot de bain, ou encore l’interdiction de l’alcool dans les stations touristiques.
 
Après plus de quatre mois de l’arrivée du gouvernement islamiste du Premier Ministre tunisien Hamadi Jebali, l’industrie touristique est en pleine transformation. La Tunisie se tourne désormais vers le tourisme islamique. Le gouvernement a convié récemment une cinquantaine de responsables d’associations musulmanes françaises afin de leur présenter la nouvelle stratégie touristique du pays : hôtels plus respectueux de la morale islamique, piscines non mixtes, forfaits sans alcool.
 
Le gouvernement d’Ennahdha planifie une reconversion forcée des hôtels, une manière de les mettre devant le fait accompli en prenant à témoin une opinion publique musulmane à priori favorable à ce type de transformations.
 
En effet, la mode « Tourisme Halal », née à Dubaï et dans les pays du Golfe, a commencé à avoir le vent en poupe immédiatement après la révolution tunisienne.
 
Une reconversion qui n'est pas du tout du goût de la Fédération Tunisienne de l'Hôtellerie, une institution importante, chargée notamment du contrôle de la qualité de service, dans un pays où le tourisme compte pour près de 10% du PNB, assure près d'un tiers des rentrées en devises, et emploie plus de 12% de la population active.
 
Les partisans du « tourisme islamique » ont multiplié les initiatives et plans marketing, les conférences régionales et les inaugurations d’ « hôtels conformes à la Sharia », selon leurs propres termes. Un homme d'affaires saoudien du nom de Abdel Aziz Ibrahim est attendu en Tunisie, dans quelques jours, pour planifier un mode de financement de ce nouveau concept de tourisme, respectant les préceptes islamiques.
 
Les « transformations islamiques » consistent à aménager des plages pour femmes, des chambres d'hôtels avec tapis de prière et Coran à disposition. Ces hôtels bannissent alcool et boîtes de nuit, prévoient des piscines uniquement pour femmes mais aussi des « Women Floor » – étages uniquement pour femmes.
 
L’Hotel Russelior, situé à Hammamet est un hôtel 5 étoiles de luxe. Il est en passe de devenir le premier hôtel pour touristes islamiques. Il a été inauguré dans le cadre de ces hôtels alternatifs qui vont se multiplier et seront au nombre d'une trentaine en septembre prochain.
 
Et c'est justement le succès d'un tel phénomène que craignent les présidents des fédérations professionnelles, qui estiment que la propagation de ce genre de tourisme à caractère islamique va atténuer le flux de touristes occidentaux. La Tunisie a toujours été une des destinations privilégiées des Européens.
 
Parallèlement, le ministère du Tourisme poursuit ses campagnes de promotion et de publicité, par médias français interposés. La chaîne francophone TV 5 passe des publicités et des publi-reportages pour le nouveau tourisme tunisien. Un plan d’action a été lancé en vue d’intensifier ces campagnes publicitaires sur les chaînes européennes, moyennant des enveloppes supplémentaires conséquentes. Ces opérations serviront à renforcer les campagnes de communication institutionnelles et les opérations de publicité conjointe avec les principaux tour-opérateurs européens, qui sont effrayés par l'islamisation du tourisme.
 
Alors, cet été, Djerba la douce avec les barbus, ou Hammamet avec burqa pour madame ?
 
Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Ftouh Souhail pour www.Dreuz.info
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz