FLASH
[20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 28 février 2012

 

 

Michel Garroté – Le président d'honneur du Front national, Jean-Marie Le Pen, s’en prend à la dictature de la pensée unique résistancialiste et à la mémoire obligatoire qui selon lui rappelle tous les deux jours la Shoah entre autres événements. Invité de l’émission Radio France Politique, il justifie d'autre part  la lecture qu'il a faite, à Lille, d'un poème de Robert Brasillach, fusillé à la Libération pour collaboration avec l'occupant nazi, récitant à nouveau ce poème à la radio. Robert Brasillach, "c'était un journaliste, comme vous", dit Jean-Marie Le Pen, déclarant qu'il ne se croit pas obligé d'avoir les mêmes opinions que "Je suis partout", le journal antisémite dans lequel écrivait Robert Brasillach. Interrogé sur ce que pourrait être, au premier tour de la présidentielle, le résultat de sa fille Marine Le Pen, Jean-Marie Le Pen dit ne se faire "pas beaucoup de souci, d'autant qu'on sait que le score du Front national est toujours minoré" (ndmg – dans les sondages).

"C'est même la surprise du chef", dit-il. Selon lui, contrairement à d'autres candidats, Marine Le Pen "a des boosters, des éléments qu'on allume pour l'accélération finale". Il précise qu'il y a "deux sujets sur lesquels le Front national est imbattable : l'immigration et l'insécurité". Selon lui, "quand on va comparer (ndmg – les propositions de Marine Le Pen sur ces deux thèmes) avec le bilan du président sortant, ça va faire des dégâts collatéraux". J.-M. Le Pen se refuse à condamner la répression opérée en Syrie par le régime de Bachar Al-Assad, qui, dit-il, "est aux prises avec une guerre civile". Et concernant la Libye, Jean-Marie Le Pen déclare : "je regrette la paix qui régnait" avant la chute du colonel Kadhafi. On le voit, Jean-Marie Le Pen, comme toujours, mélange analyses pertinentes et provocations imbéciles. Sa fille va encore devoir déclarer qu'elle ne partage pas toutes les opinions de son Père.

Copyright Michel Garroté & Sources

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz