Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 février 2012
Ca recommence. En France, les ennemis de la démocratie, dès l’instant qu’ils sont à gauche, sont protégés, choyés, invités par les médias et encensés par les bobos. Et cela, sous Sark. Avec Hollande, ce sera « les chars russes sur les Champs Elysées » comme dit mon ami Philippe Karsenty.
 
En décembre dernier, ces nostalgiques des goulags avaient agressé ceux qui voulaient assister à une conférence de Marine Le Pen à la faculté Dauphine, l’obligeant à annuler sa visite.
 
Comme il n’existe aucune loi pour les empêcher de censurer leurs opposants – ils suivent de près le modèle Stalinien – ils recommencent. Mediapart relaie sans vergogne leur appel à la répression : « Manifestation le 26 février contre la venue de Marine Le Pen à Châteauroux ». Ce n’est pas Plenel qui va défendre la liberté !
 
Donc j’apprends que le 26 février, Marine Le Pen a prévu un meeting au Tarmac de Déols, et qu’une Union de prolétaires fascistes UPAC, au nom des « libertés fondamentales » (la liberté de parole a été rayée de leur liste), appelle à se mobiliser pour l’empêcher de s’exprimer.
 
Mais les fascistes vont encore plus loin et la démocratie a du souci à se faire.
 
Crachant leur mépris à la face des français, ils affirment que Marine Le Pen va s’« ancrer dans les têtes des masses populaires sur le mode de la confusion et de la manipulation intellectuelle par un discours faussement social sur un timbre populiste ». 
 
Les « masses populaires » de Châteauroux considérés par l’Union des travailleurs comme de profonds débiles, incapables de réfléchir par eux-même, apprécieront.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

14
0
Merci de nous apporter votre commentairex