FLASH
[17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  |  Primes en liquide : Claude Guéant condamné en appel à la prison ferme  |  Effet Trump : l’emploi des jeunes est au plus bas depuis 50 ans – quel horrible président ce Trump  |  « Nous ne voulons pas de migrants africains, ils ne viennent pas pour travailler pour les aides sociales » Andrej Babiš, premier ministre tchèque  |  Un engin explosif a détoné en Italie, près d’un siège du parti La Ligue  |  Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 2 mars 2012

Michel Garroté – Les enjeux économiques dominent la campagne présidentielle française. Contrairement à 2007, les thèmes de la sécurité et des banlieues sont moins présents dans le discours des candidats. En proposant de créer un taux d’imposition de 75 % pour les très hauts revenus, Hollande provisoirement centré le débat présidentiel sur la fiscalité. Dans ce contexte un brin autiste, démagogique et anachronique, voici le commentaire (extraits) d'Ivan Rioufol : "dans une France où seulement 7 % des sondés disent faire confiance aux partis, où 40 % s'estiment abandonnés, où 83 % jugent que les élus ne se préoccupent pas d'eux, le retour à la bipolarisation UMP-PS est forcément fragile. Les sondeurs, qui constatent un rééquilibrage entre les deux grandes formations, disent la réalité du moment. Cependant, les causes du désamour entre les citoyens et leurs représentants ne se sont pas éteintes. L'erreur serait de croire au soudain retour en grâce du vieux cousinage entre la droite et la gauche. Non seulement ces deux partis sont comptables de l'état de la France qu'ils ont cogérée, mais les citoyens oubliés les accusent toujours ne plus les regarder vivre. Or ces 'invisibles' constituent le premier parti de France. Ils sont une force imprévisible".

De son côté, la revue de presse LSB signale ce commentaire (extraits) : "L’annonce par François Hollande d’une taxation à 75% des revenus dépassant le million d’euros par an n’est pas passée inaperçue en Suisse. En raison des limitations apportées au secret bancaire, il ne s’agit plus de comptes en Suisse, mais d’expatriation. Le mouvement a déjà commencé. Un avocat de Genève dit au journal Le Temps avoir reçu, au cours du seul mois de janvier, une quinzaine de dossiers de Français candidats à l’expatriation. Alors qu’en temps normal il 'aide entre vingt et trente clients par an à se délocaliser, dont une moitié de Français'. Et le journal suisse note que les milieux immobiliers de la région du Léman se frottent les mains. En 2010, un rapport de l’Administration fédérale des contributions estimait à 2,3 millions de francs le prix moyen qu’un expatrié est prêt à débourser pour un bien immobilier".

Pour ce qui me concerne, il est désormais évident que les Français porteurs de création de richesse et d'innovation vont s'exiler non seulement en Suisse, mais également en Belgique et en Grande Bretagne. A Genève, Bruxelles et Londres, l'on se réjouit déjà de pouvoir bientôt accueillir ces Français à la fois riches et créateurs d'emplois. Et l'on se demande comment les candidats à la présidentielle française peuvent être aussi stupides. En éludant le débat sur l'islam et en promettant des hausses d'impôts, les candidats à la présidentielle française font tout pour dégoûter leurs électeurs et pour couler leur pays. Même les entrepreneurs français sont passés du sarkozysme à l'antisarkozysme, tant ils se sentent trahis et lésés par leur actuel président et ses bouffonneries. Un politicien français a récemment repris cette célèbre formule : "le déconomètre fonctionne à plein tube". C'est désormais un euphémisme. En fait, le Costa Francia va sans doute faire naufrage. L'Allemagne va probablement se tourner – encore plus – vers les pays d'Europe centrale et orientale ainsi que vers les pays émergeants.

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/economie/promesses-dimpots-35588

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/politique-interieure/les-themes-oublies-de-la-campagne-35574
 

 

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz