FLASH
[17/08/2018] « Nous ne voulons pas de migrants africains, ils ne viennent pas pour travailler pour les aides sociales » Andrej Babiš, premier ministre tchèque  |  Un engin explosif a détoné en Italie, près d’un siège du parti La Ligue  |  Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  |  Le 8 août, la police israélienne a arrêté dans la capitale Jérusalem 1 terroriste musulman qui préparait 1 attaque à l’arme blanche afin d’assassiner des Juifs  |  La presse anti-Trump dit que le président est un suprémaciste blanc responsable de la montée des nazis. Mais seulement 20 ou 30 nazis etaient à la marche le week-end dernier! Donc Trump a lamentablement échoué!  |  Attentat-suicide à la bombe à Kaboul: 48 morts dans 1 centre éducatif: imaginez le carnage si l’islam n’était pas une religion de paix !  |  Allemagne : une jeune femme violée dans la rue par deux demandeurs d’asile somaliens, mais ce qui est illégal, c’est de crtiquer cette immigration là  |  Vous avez le droit de rire: Une centaine de journaux dénoncent les «attaques» de Trump contre la liberté de la presse. Ah bon? Ils ont la liberté de dénoncer leur manque de liberté ? Pas étonnant que 74% n’ont plus confiance dans ces clowns  |  Près de 4 millions de nouveaux emplois. La croissance la plus rapide en 15 ans. Indépendance énergétique: les journalistes ont de vraies bonnes raisons de haïr Trump  |  [14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 8 mars 2012

 

 

 

Michel Garroté – Les ecclésiastiques catholiques en Israël ont, hélas, une fâcheuse tendance à ne pratiquement jamais critiquer les musulmans, les arabes et les palestiniens ; et une fâcheuse tendance à critiquer souvent, de façon à la fois floue et incompréhensible, l’Etat d’Israël. Le Patriarcat latin de Jérusalem et la Custode en Terre Sainte sont, en la matière, particulièrement zélés.

Ainsi, suite aux profanations de lieux chrétiens ces dernières semaines à Jérusalem, le Père Pizzaballa, Custode de Terre Sainte, s’est adressé au président israélien Shimon Pères, selon le site en ligne du Patriarcat latin de Jérusalem. Dans sa lettre, le Custode demande expressément au Président d’agir pour faire cesser au plus vite ces insultes anti-chrétiennes (extraits adaptés) : « Ces actions, qui, autant que je sache n’ont pas conduit à des arrestations, sont un exemple douloureux parmi une série d’actions similaires menées récemment sans aucune peine ni entrave. Comme vous le savez, je n’ai pas l’habitude d’écrire des lettres comme celle-ci. Les différentes communautés chrétiennes vivent tranquillement et paisiblement en Israël dans le respect, l’estime et de bonnes relations avec les juifs et les musulmans », affirme le Père Pizzaballa.

Cette affirmation du Père Pizzaballa sous-entend que les profanateurs auraient dû être arrêtés, entravés, accusés et condamnés. L’affirmation du Père Pizzaballa allègue que les chrétiens d’Israël vivent tranquillement et paisiblement dans le respect, l’estime et de bonnes relations avec les juifs et les musulmans. Et Le Père Pizzaballa semble insinuer que les profanateurs de lieux chrétiens ne sont ni musulmans, ni arabes, ni palestiniens.

Le Père Pizzaballa ajoute : « Malheureusement, au cours des dernières années, nous avons appris à ignorer les provocations tout en continuant notre vie quotidienne. Pourtant, il semble que cette fois-ci certaines limites ont été dépassées et nous ne pouvons pas rester silencieux. Ces slogans choquants inscrits sur des sites de prière chrétiens, surtout à Jérusalem, blessent les sentiments de tous les chrétiens en Israël, indépendamment de leur credo, ainsi que des centaines de milliers de pèlerins qui visitent Jérusalem et la Terre Sainte, et des millions encore à travers le monde. Je vous serais reconnaissant, conclut le Custode, si vous utilisiez tout votre pouvoir et influence auprès des autorités afin que ce type d’action dangereuse soit éradiqué et que ces actions cessent, avant qu’elles ne deviennent une habitude à l’encontre des chrétiens en Israël », conclut le Père Pizzaballa (fin des extraits adaptés).

Selon les allégations et les insinuations du Père Pizzaballa, se seraient des Juifs qui profaneraient les lieux chrétiens. Il ne l’écrit pas de façon explicite. Mais c’est implicite. Il demande au président israélien d’utiliser son pouvoir auprès des autorités. Il ne le demande pas au chef du Hamas. Il ne le demande pas au chef du Fatah. De façon implicite, le Père Pizzaballa laisse donc entendre que les coupables seraient Juifs. Et le Père Pizzaballa va jusqu’à prétendre que les profanations de lieux chrétiens, profanations apparemment perpétrées par des Juifs, blesseraient les sentiments de millions de chrétiens à travers le monde.

Des millions de chrétiens à travers le monde. Rien que ça. Et pas un mot sur le sort tragique des chrétiens en terre d’islam, dans les localités arabes de Judée et de Samarie ou dans la bande de Gaza. De toute évidence, le Patriarcat latin de Jérusalem et la Custode en Terre Sainte ne sont pas en mesure de dire et d’écrire les choses clairement. Et l’on a le sentiment hautement désagréable que les ecclésiastiques catholiques en Israël, non seulement donnent l’absolution collective aux arabo-musulmans, mais de surcroît, sous-entendent que le problème, cela serait le peuple juif israélien.

Tout ceci m’amène à formuler un certain nombre de précisions. Les chrétiens d’Israël et les centaines de milliers de pèlerins qui visitent Jérusalem et la Terre Sainte peuvent vivre en Israël et effectuer des pèlerinages, notamment sur les lieux saints de Jérusalem, grâce à l’Etat d’Israël et grâce aux forces de défense d’Israël. Si la vie des chrétiens d’Israël et les pèlerinages des chrétiens à Jérusalem ainsi qu’en Terre Sainte dépendaient du Fatah et du Hamas, alors, la vie des chrétiens serait un enfer et les pèlerinages seraient irréalisables.

L’Etat d’Israël a ouvert une porte supplémentaire dans l’enceinte de la vieille ville de Jérusalem, afin que les chrétiens puissent se rendre directement sur leurs lieus saints, essentiellement le Saint-Sépulcre, sans passer par les quartiers arabo-musulmans, où ils se faisaient régulièrement injurier et caillasser. Le patriarcat de l’Eglise copte orthodoxe a déménagé dans un quartier juif de Jérusalem, car il ne lui était plus possible de vivre en paix et en sécurité dans le secteur arabo-musulman. L’on aurait presque envie d’inviter le Patriarcat latin de Jérusalem et la Custode en Terre Sainte à déménager du côté de Ramallah ou de Gaza, ce qui blesserait les sentiments de millions de chrétiens à travers le monde …

Copyright Michel Garroté 2012

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

  

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz