FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 mars 2012
 
Oui. Il aura fallu que la 500e signature, dont Marine Le Pen avait besoin pour se présenter à l’élection présidentielle, lui soit apportée par un franco-israélien, apprend-on par le Point.
 
Sylvain Semhoun est un élu de l'Assemblée des Français de l'étranger sur la circonscription d'Israël, et ancien délégué UMP en Israël. 
 
Juif marocain, vivant à Jérusalem, il a tenu à remettre en mains propres son formulaire de parrainage à Marine Le Pen, lors d’un déplacement en France.
 
Interrogé par Said Mahrane sur ses motifs, Semhoun a répondu : « l’esprit civique. Il eut été intolérable de voir des millions d’électeurs privés d’un candidat. La bataille, je la préfère dans les urnes que dans la rue » ajoute t-il.
 
En 2007, il mena activement campagne en faveur de Nicolas Sarkozy. Depuis, confie-t-il, « c’est la déception. Le président n'a pas tenu toutes ses promesses. Le ministère des Affaires étrangères n'a pas du tout rééquilibré sa position s'agissant du conflit. Le président se dit à l'écoute du peuple ? Les Franco-Israéliens attendaient beaucoup plus de lui. » 
 
Son ressentiment à l'égard de l'UMP est tel qu'il n'exclut pas de voter Marine Le Pen à la présidentielle : « J’attends de voir l'intégralité de ses propositions. » 
 
Il dénonce les « préjugés » dont est « victime » la candidate du FN, qui jouirait, selon lui, d'une popularité grandissante en Israël.
 
Pour ma part, je ne sais pas si cette 500e signature est celle qui manquait à Marine Le Pen, ou si elle a dépassé le nombre fatidique, mais je suis très satisfait qu’elle soit éligible – et je ne voterai pas pour le FN.
 
J’imagine la tête perplexe de certains, parmi les millions qui vont pouvoir voter pour Marine Le Pen grâce à l'aide d'un sioniste. Bienvenue dans un monde qui n'est pas que noir ou blanc !
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info et source citée.
 
http://www.lepoint.fr
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz