Publié par Les amis de Rachel Franco le 15 mars 2012
 
Ce n'est qu'une question de temps avant que la guerre ne dévoile la nature véritable de nos ennemis et que ceux qui s'illusionnent sur un temps qui ressemble à un statu quo préférable à la guerre, ne tombent de l'arbre où ils se sont perchés.
 
Un attentat à l'arme blanche vient d'être commis dans le nouveau tramway de Jérusalem. Une jeune soldate de dix-neuf ans a été poignardée avant que son assaillant ne prenne la fuite en courant.
 
Ce n'était qu'une question de temps avant que le premier attentat ait lieu dans ce nouveau tramway qui traverse la ville de Jérusalem, non sans faire le détour et prendre en chemin les arabes israéliens des villages avoisinants.
 
Il faut savoir que ce tramway est chaque jour bondé de voyageurs qui peuvent monter à chaque arrêt, par n'importe laquelle des portes du tramway qui s'ouvrent pour permettre aux uns de descendre et aux autres de monter.
 
En perdant connaissance, la jeune soldate murmurait " pourquoi cela m'arrive-t-il? Pourquoi à moi? " . Si je pouvais lui répondre, je lui dirai que nul d'entre nous n'est à l'abri de la folie haineuse des ennemis du peuple Juif et qu'on ne saurait s'endormir sur nos lauriers, que nous vivions à Jérusalem, à Paris ou à New York. 
 
Oui, ce type d'attentat peut nous attraper à chaque carrefour et ce n'est qu'une question de temps avant que nombreux parmi ceux qui vivent en Israël et bénéficient de la nationalité israélienne et de tous les droits qui s'y attachent, ne retournent leurs vestes pour montrer leurs vrais visages.
 
La paix des braves me semble agir comme une bombe à retardement.
 
Prions ensemble pour que cette jeune soldate puisse se remettre de ses blessures et que la police réussisse à mettre la main sur son agresseur.
 
Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Rachel Franco pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz