FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 mars 2012
 
 
 
Mise à jour du 16 mars à 12:15 : je viens de recevoir les informations suivantes.
 
1- Les soldats de Montauban assassinés sont Mohamed Legouad, première classe, Abel Chenoulf, caporal, et Loic Leber, caporal (qui est entre la vie et la mort). Imad Ibn-Ziaten, a été assassiné par ce que plusieurs médias affirment être la même arme, à moins de 50km de Montauban, la même semaine. L’information doit être notée pour la simple raison que les médias la dissimulent.
 
2- ce matin, vendredi 16 mars, la police anti-terroriste a été dépêchée sur place.
 
Je pense qu'il serait déraisonnable, à ce stade, d’en tirer des conclusions car l'enquête est en cours.
 
Il s’appellent Frères musulmans en Syrie, Taliban en Afghanistan, Hamas à Gaza, al Qaida en Libye et en Afrique du nord, Hezbollah au Liban, mais derrière ces noms de bandes terroristes, un seul visage : l’islam radical qui tue et se structure pour conquérir le monde libre.
 
Dans une série d’articles que nous avons publié, et dans ses ouvrages, l’historienne Bat Ye’Or démontre que le complot islamiste pour la conquête de l'Europe n’existe pas, car il ne se développe pas en secret mais en plein jour, pour autant que l’on se donne la peine de consulter les documents de l’Union Européenne – ce qu’elle fait. 
 
Ses recherches montrent que les dirigeants européens ont accepté un marché maffieux : l’assurance que le terrorisme ne frappera pas les populations européennes, en échange des clefs de la boutique.
 
Seulement voilà, en début de semaine, un musulman salafiste lançait une attaque terroriste contre un mosquée chiite de Bruxelles, faisant un mort, et cette semaine, quatre parachutistes français ont été exécutés, en France.
 
La question qui se pose est celle-ci : ces attaques terroristes, qui rompent avec les accords passés entre les islamistes et les représentants européens, sont-ils le fait d’éléments incontrôlés ?
 
Ou sont-ils au contraire, dans le premier cas, un rappel à l’ordre à l’endroit des musulmans pour qu’ils ne soient pas tentés de s’intégrer et de vivre en bonne entente avec les européens, et dans l’autre, une menace d’escalade de la terreur, si l’Union Européenne ne mate pas, avec des lois sur mesures, l’islamophobie grandissante, qui s’exprime tant sur internet que dans les partis « populistes » européens ?
 
En Belgique, le criminel de la mosquée, un illégal qui ne parle qu’arabe et a donné trois identités différentes, a été inculpé pour « incendie volontaire dans un immeuble habité la nuit entraînant la mort d'une personne ». Il n’est pas fait état de terrorisme, et encore moins de la guerre que se livrent les deux branches mahométanes, pourtant au cœur des hivers arabes.
 
En France, les trois parachutistes assassinés de Montauban auraient servi en Afghanistan, où ils luttaient contre les islamistes taliban.
 
Celui de Toulouse avait servi au Tchad, en Cote D’ivoire et au Gabon, il s’appelait Imad Ibn-Ziaten. Il a pu être victime d’un message clair envoyé aux musulmans : ne collaborez pas avec les croisés contre vos frères. Il peut également s’être agi d’un « crime d’honneur », car Ibn-Ziaten, qui avait plusieurs maitresses, a pu être victime d’un frère ou d’un mari. Trois mois plus tôt, Samir Chorfi avait été abattu à la Kalashnikov dans le quartier de la Reynerie, à Toulouse.
 
Le nom des trois soldats de Montauban n’a pas été publié. Sont-ils, eux-aussi, musulmans, et victimes d’une mesure punitive ?
 
Ce sont des questions importantes, que les médias devraient poser. Ils préfèrent se demander si les trois soldats de Montauban étaient en train de retirer de l’argent au distributeur de billet. 
 
D'ailleurs, les caméras du DAB (1) de Montauban montrent que l’assassin, après une première série de tirs, a calmement achevé les soldats d’une balle dans la tête, alors qu’ils étaient au sol.
 
« Des consignes seront données pour mettre en protection au maximum les personnels », a déclaré l’EMAT (Etat Major de l’Armée de Terre)
 
Je vole cette phrase à mon ami Guy Millière pour en faire ma conclusion : « Nous allons vers un monde plus sûr pour l’islam radical, beaucoup moins sûr pour les hommes libres ».
 
Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
(1) http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz