Publié par Jean-Patrick Grumberg le 21 mars 2012

Le tueur de Toulouse veut venger les enfants palestiniens ? Lesquels, les enfants soldats ?

 
 
Voici les enfants soldats palestiniens. Oui je sais, le Monde et Libération ne vous les ont jamais montré. Ce n’est pas pour autant qu’ils n’existent pas.
 
 
 
Sont-ce ces enfants soldats, tombés au champ de bataille, que le tueur de Toulouse veut venger, ou ceux qui ont servi de boucliers humains ?
 
 
 
Ou bien voulait-il venger ces enfants palestiniens dont le meurtre a été inventé par l’AFP, et repris en cœur par tous nos journalistes ? 
 
 
Le 13 mars dernier, l’agence d’information palestinienne Maan déclarait « qu’un enfant palestinien de 15 ans a été tué, et 6 autres enfants ont été blessés par un missile israélien. Il s’appelait Nayif Shaaban Qarmou et jouait près de son école. »
 
Quelques heures plus tard, l’armée israélienne déclarait qu’elle n’avait pas tiré de missile dans cette région ce jour là. Un journaliste de l’AFP, présent à Gaza, confirma les dires de l’armée, et déclara qu’il n’y avait aucun signe d’impact de missile là ou l’enfant était mort (1), et qu’il semble plutôt avoir explosé avec sa ceinture d’explosifs.
 
Malgré la mise au point de l’AFP, la plupart des médias reprirent l’information de Maan, et accusèrent Israël.
 
Voici les photos du drame, qui confirment qu’aucun impact de missile n’a frappé l’endroit du drame. Ces photos n’ont pas été diffusées par les médias qui accusaient Israël. 
 
 
 
Ce sont peut être ces « enfants palestiniens tués » qu’à voulu venger le tueur de Toulouse, pointant du doigt la lourde responsabilité des journalistes, et non des musulmans de France.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
(1) http://www.google.com/hostednews/afp/

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz