Publié par Michel Garroté le 6 mars 2012

 

 

 

Michel Garroté – Le Venezuela « offre » 369 millions de dollars à Haïti. Le pays de Hugo Chavez s'est engagé à financer plusieurs projets de développement – à Haïti, pays ravagé par un séisme en janvier 2010 – lors du « Sommet de la solidarité » du Venezuela qui s’est tenu début mars. Laurent Lamothe, le nouveau Premier ministre haïtien – désigné par le président Martelly et pas encore investi par le Parlement – a nié tout virage politique de son pays, affirmant que son pays maintient d'excellentes relations avec les Etats-Unis que le Venezuela considère comme son ennemi juré.

A noter que les énormes sommes récoltées après le séisme ont en partie « disparu » et que les infrastructures en Haïti demeurent catastrophiques. Le dictateur vénézuélien Hugo Chavez s’appuie de plus en plus sur les forces spéciales cubaines établies au Venezuela. Chavez entretien également des relations privilégiées avec les narcoterroristes colombiens des Farc, avec la théocratie intégriste iranienne, avec les terroristes du Hezbollah, avec la Bolivie, le Nicaragua, l’Equateur et avec le régime de Vladimir Poutine. Au Venezuela, les chrétiens sont de plus en plus persécutés. Quant aux Juifs du Venezuela, ils sont toujours plus poussés à l’exil. En Europe, Chavez demeure la coqueluche de la gauche et de l’extrême-gauche.

   

Copyright Michel Garroté

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

   

   

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

9
0
Merci de nous apporter votre commentairex