Publié par Jean-Patrick Grumberg le 18 mars 2012
 
Invité dans l’émission « Salut les terriens » le 14 mars 2012, Jean-Luc Mélenchon a envoyé un texto à Ardisson 24h avant, en exigeant d’annuler la présence de deux journalistes sur le plateau, Jean Quatremer et Christophe Barbier. 
 
Mélenchon, coulé dans le métal qui font les Présidents de la république Française lui a dit : « Je ne viens pas demain si ces deux là sont là. Ils sont pourris jusqu'à la moelle ».
 
« Il fait passer ses intérêts politiques avant Thierry Ardisson, ce que je comprends » a conclu ce dernier.
 
Mélenchon a ajouté : « écoute, je t'aime beaucoup, je t'adore, t'es mon frère, mon ami, mais voilà… ». 
 
Mais voilà quoi ? Ma compréhension de la fin du message de Mélensson à Ardichon est : « mais voilà, tu vas m’accepter tout de même dans ton émission parce que t’es qu’un paillasson, toi aussi t’es pourri jusqu’à la moelle. »
 
Bon. Mélenchon, c'est le communisme. Mélenchon, c'est Staline. 100 millions de morts. Allez, on s’embrasse ?
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
http://www.jeanmarcmorandini.com/article-274344-exclu-thierry-ardisson-jean-luc-melenchon-se-comporte-comme-marine-le-pen.html

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

16
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz