FLASH
[19/09/2017] Tweet de Netanyahu: « le discours de Trump est le meilleur que j’ai entendu à l’ONU en trente ans ! »  |  Le jihadiste de l’attentat de Londres a de la famille à Noord-Brabant, aux Pays-Bas  |  Attentat de Londres : le terroriste syrien aime la Grande Bretagne, affirme son frère  |  Israël : la police a arrêté un colon arabe de 17 ans après qu’un pistolet a été découvert chez lui  |  Attaque dans la cour de la synagogue de Garges-lès-Gonesse par des musulmans antisémites hurlant « Allahou akbar, nique les juifs »  |  [18/09/2017] Honte : la gauche a dénoncé le mur construit par Israël pour protéger ses citoyens, et elle en construit un pour protéger la tour Eiffel  |  Nikki Haley (ambassadrice des Etas-Unis à l’ONU): « La Corée du nord sera détruite si nous devons nous défendre contre ses attaques »  |  Attentat islamiste à Vigneux-sur-Seine (91) : un homme tente de tuer des policiers en criant Allah Ou akbar  |  Les USA, le Japon et la Corée du sud ont fait une démonstration de force aérienne en réponse au dernier tir de missile de Pyongyang  |  Suède taux de chômage: nés en Suède: 3.9%. Nés à l’étranger: 21.8% (Chiffres OCDE)  |  Attentat du métro de Londres : l’auteur est 1 réfugié d’Irak parce que les réfugiés sont des musulmans avec la haine des chrétiens  |  [17/09/2017] La Tunisie abolit l’interdiction du mariage des femmes avec des non-musulmans, mais la société islamique tolérante le rejette toujours  |  Grande Bretagne : la menace terroriste déclassée de « critique » à « sévère » – pas de risque imminent selon les services de renseignement  |  Tous les musulmans ne sont pas des terroristes, mais tous les terroristes sont maintenant des déséquilibrés  |  Gare de Marseille : 4 touristes américaines ont été attaquées à l’acide par une femme qui a été arrêté, identité non indiquée  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 1 avril 2012

Un homme que j’apprécie profondément est aujourd’hui atteint par la maladie. Je lui ai promis depuis longtemps un article sur son œuvre, et c’est bien la moindre des choses, vraiment la moindre, car son œuvre, en tous les sens du terme, est importante. Je lui dois beaucoup. Nous sommes des milliers à lui devoir bien plus que nous ne l’imaginons.
 
Il est resté pendant des années, par modestie, dans l’ombre de son épouse, l’immense et talentueuse islamologue Bat Ye’or. Mais il a beaucoup accompli par lui-même. 
 
Humainement, il a, avec un immense courage, au péril de sa vie, aidé des Juifs confrontés à des situations très difficiles à s’échapper, à survivre, et à rejoindre la liberté et la dignité. Il a dirigé l’organisation appelée Oeuvre de Secours aux Enfants de l'Afrique du Nord et, en ce cadre l’opération Mural, devenue légendaire, et qui a fait l’objet d’un film de Yehuda Kaveh, sorti en 2007. Il a fondé, avec son épouse, le Centre d'Information et de Documentation sur le Moyen Orient, à Genève, en 1970. Il a agi ensuite, de manière infatigable, avec fougue, ténacité et une intelligence de chaque instant, pour contrer les pires monstruosités susceptibles d’émaner d’une institution ubuesque, la Commission des Droits de l’homme des Nations Unies, remplacée depuis par le tout aussi ubuesque Conseil des Droits de l’homme des Nations Unies.
 
Il a écrit plusieurs monographies sur la situation des Juifs et des Chrétiens dans les pays du monde musulman, de nombreux articles tels « The Truth About the Mideast; Fourteen fundamental facts about Israel and Palestine », paru en 2002 dans la National Review aux Etats-Unis, et qui, dix ans après, n’a rien perdu de son incisive actualité. Il est l’auteur avec Yehoshafat Harkabi, d’un livre d’une absolue utilité, « Arab Theologians on Jews and Israel » analyse critique des travaux de la quatrième conférence de l’Academy of Islamic Resarch sur le sujet.
 
Il a publié, surtout, avec Paul Fenton, un ouvrage qui s’appelle « L’exil au Maghreb, La condition juive dans l’islam*». C’est l’une des références majeures sur le sujet. Il y est question, de manière scrupuleuse et détaillée, de la « condition juridique et sociale des Juifs en Islam maghrébin entre le Moyen Age et l'époque de la colonisation française ». On y trouve des extraits traduits et annotés des chroniques historiques arabes et hébraïques, des textes théologiques musulmans, des témoignages oculaires rédigés par des voyageurs européens – prisonniers, diplomates, médecins, religieux, aventuriers. C’est le type d’ouvrage qu’on lit et vers lequel on retourne sans cesse lorsqu’on a besoin de précisions, de sources exactes. 
 
C’est, surtout, un ouvrage qui constitue une réponse définitive et sans appel à la légende si répandue d’une coexistence paisible et fraternelle entre Juifs et musulmans en terres d’islam. De pages en pages se succèdent les récits accablants de vexations, d’humiliations, de violences.
 
On comprend, au fil des pages, pourquoi l’arrivée de la France en Afrique du Nord fut ressentie comme une délivrance par les communautés juives.
 
On comprend que l’abaissement des Juifs en terres d’islam et l’antisémitisme musulman ont une existence très ancrée.
 
On comprend mieux l’antisémitisme musulman tel qu’il existe aujourd’hui et tel qu’il se dissémine en Europe avec les conséquences qu’on doit constater.
 
Par ce livre, David Littman a apporté bien mieux encore qu’une contribution à l’histoire : un outil crucial et indispensable pour ceux qui luttent contre le mensonge et pour la dignité de l’être humain. Qu’il en soit remercié. Qu’il trouve en ces mots mes remerciements personnels et le témoignage de ma gratitude.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Guy Millière pour www.Dreuz.info
 
* En achetant le livre avec ce lien, vous bénéficiez d'une remise de 5%, et vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5%.
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz