FLASH
[23/10/2017] Sinaï : L’Etat islamique a capturé 3 membres du Hamas qui creusaient un tunnel terroriste  |  La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 3 avril 2012
 
Ce ne sont pas de bombes mais des bonnes nouvelles qui tombent ces jours-ci sur Israël.
 
Pour commencer, le Premier ministre Netanyahu vient de baisser les taxes sur les carburants, pour la quatrième fois en un an. 
 
« Qu’on soit bien clair, nous ne contrôlons pas les prix mondiaux du pétrole », a déclaré le Chef du gouvernement, lors d’une réunion qui marquait sa troisième année au gouvernement. « Les prix montent partout, dans tous les pays. Ce que nous pouvons faire, en revanche, c’est d’essayer d’alléger ce souci pour nos concitoyens, et c’est ce que nous faisons ».
Seconde bonne nouvelle, Israël vient de découvrir encore un gisement de pétrole, à 20 km au nord de Tel Aviv, en pleine Méditerranée, tout près du gigantesque champ gazier découvert en 2010. Modiin Energy et Adira Energy ont établi que la quantité vérifiée est de 128 millions de barils, et 51 milliards de mètres cubes de gaz.
 
Troisième bonne nouvelle. En 2011, la croissance de l’Etat hébreu a été 4.7%, soit plus du double de la moyenne des autres Etats de l’OCDE (2.3%), et les analystes de Bloomberg voient un PIB par habitant qui s’envole. « Ce qui n’était qu’un rêve il y a quelques années encore pourrait rapidement devenir une réalité : l’écart de PIB par habitant entre les grands puissances et Israël s’est encore réduit ».
 
Le PIB par habitant est maintenant de 32.300 dollars pour Israël, contre 39.600 pour la Grande Bretagne, et 44.000 dollars pour la France, selon les chiffres du FMI, et le pouvoir d’achat va encore croitre de 3% cette année.
 
« Il n'y a aucune raison pour nous ne passions pas devant ces deux pays dans les années à venir », affirme le Premier ministre. 
 
Quatrième bonne nouvelle, le nombre de pauvres a baissé pour la première fois depuis des années, « parce que nous avons investi pour les retraités, et avons encouragé les ultra-orthoxes et les arabes à entrer dans le monde du travail », a expliqué Netanyahu.
 
Cinquième bonne nouvelle : l’avenir est dégagé. 500 nouvelles start-up se créent chaque année en Israël, essentiellement parce que l’économie est fondée sur le risque et l’innovation, et la liberté d’entreprendre est inscrite dans les fondamentaux du sionisme.4.5% du PIB du pays va à la recherche, et Israël continue à avoir l’un des plus grand nombre de dépôts de brevets par habitant au monde.

 

 
Sixième et dernière bonne nouvelle, (malgré une dépense de 6.3% de son PIB pour la défense – on se demande bien pourquoi puisque nos voisins ne veulent que faire la paix -) le taux de chômage est tombé à son plus faible depuis 32 ans, pour arriver à 5.6%. A l’inverse, le taux de chômage de la zone euro vient d’atteindre son plus haut en 15 ans, à 10.8% de la population active.
 
Et le chiffre israélien n’est d’ailleurs pas comparable aux chiffres des pays de l’OCDE, car une partie de la population israélienne, les ultra-orthodoxes, sont des chômeurs volontaires : ils consacrent leur vie à l’étude de la Thora, mais ils sont comptés dans les statistiques.
 
En "Cisjordanie" et à Gaza, les arabes ne sont pas laissés pour compte non plus : l'économie de la Judée et Samarie progresse de 5.8%, et celle de Gaza de 25.8%.  
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/
http://www.jpost.com/DiplomacyAndPolitics/Article.aspx?id=264411
http://eu.mfa.gov.il/mfm/web/main/missionhome.asp?MissionID=6&
http://www.euractiv.fr/chomage-record-zone-euro-fevrier-article
http://www.mfa.gov.il/MFA/HumanitarianAid/Palestinians
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz