FLASH
[23/10/2017] Sinaï : L’Etat islamique a capturé 3 membres du Hamas qui creusaient un tunnel terroriste  |  La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 3 avril 2012

Rachid Merah, le demi-frère du terroriste Mohamed Merah (3) a justifié les actes du terroriste dans cet interview que je n’ai pas souvenir d’avoir beaucoup vu à la télévision : « comme nous disons, un œil pour un œil, une dent pour une dent, comme vous semez, vous récolterez. Ils ont tué nos enfants en Palestine, en Afghanistan, en Irak, ils doivent prendre leurs responsabilités » a t-il dit.

Rachid Merah, qui vit en Algérie, a également déclaré à Reuters (1) lors d’une interview donnée depuis Wlad Selama, à 40 km à l’Ouest d’Alger, le 28 mars dernier, et qui n’est pas non plus facilement disponible en Français : « Je n'ai aucune idée de ce que disent les médias et les politiciens français sur Mohamed. Ils disent que Mohamed a été en Afghanistan et au Pakistan et qu'il a été en contact avec Al Qaida. Mais ça, je le nie formellement. Et je doute qu'il ait eu un lien avec Al Qaida ou les Talibans ou n'importe quelle organisation terroriste dans le monde. Et ce qui prouve cela, c'est que la France l'a tué avant qu'il ne puisse parler devant la justice, alors qu'ils auraient pu l'attraper vivant. »

 
Voici également des déclarations importantes du père de Mohamed, qui prouvent que Mohamed Merah était un musulman pratiquant, et que je n’ai retrouvé que tronquées dans les médias Français.
 
Le 29 mars, Mohamed Ben Allal, le père de Mohamed Merah a déclaré à l’AFP (2) « qu’il a remarqué un changement dans le comportement de son fils, la dernière fois qu’il est venu voir sa famille en Algérie. Il n’avait pas l’air de vouloir sortir, et il restait dans sa chambre à réciter le coran et lire des livres. Dès qu’il entendait le muezzin, il courait à la mosquée ». Le père ajoute : « il avait peur que mes deux plus jeunes enfants entrent dans sa chambre, et il a installé un verrou sur la porte ». 
 
Rachid Merah, le demi-frère confirme, par ailleurs que Merah était un islamiste embarqué dans une guerre sainte. Selon l’agence NessNews (4), il a déclaré à France TV que si l’on apporte les preuves de sa culpabilité, alors « nous pourrons dire qu'il l'a fait en tant que combattant et pas comme un criminel ou un fou ». Et Rachid Merah de conclure : « Ils ont créé ce monstre qui a tué des enfants ».
 
Selon la famille, Mohamed Merah n’était donc pas fou (ce qui fût confirmé par un examen psychologique lors d’un précédente incarcération), et que même s’il a commis ces atrocités, il n’est pas un criminel mais un combattant, et que les coupables l’ont bien mérité. 
 
Ces propos ne sont pas ceux d’un terroriste. Ce ne sont pas les mots d’un islamiste, ni ceux d’un jihadiste, mais d’un simple musulman comme il y en a beaucoup en France et ailleurs.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
(1) http://news.yahoo.com/photos/world-events-slideshow/rachid-merah-half-brother-mohamed-merah-speaks-during-photo-111106431.html
(2) http://www.iol.co.za/news/africa/toulouse-shooter-s-dad-to-sue-1.1266192
(3) http://jn1.tv/video/news/?media_id=17078
(4) http://www.nessnews.com/choc-buzz/rabah-merah-o-est-la-preuve-de-la-culpabilite-de-mon-demi-frere-1079
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz