FLASH
[20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 3 avril 2012

Rachid Merah, le demi-frère du terroriste Mohamed Merah (3) a justifié les actes du terroriste dans cet interview que je n’ai pas souvenir d’avoir beaucoup vu à la télévision : « comme nous disons, un œil pour un œil, une dent pour une dent, comme vous semez, vous récolterez. Ils ont tué nos enfants en Palestine, en Afghanistan, en Irak, ils doivent prendre leurs responsabilités » a t-il dit.

Rachid Merah, qui vit en Algérie, a également déclaré à Reuters (1) lors d’une interview donnée depuis Wlad Selama, à 40 km à l’Ouest d’Alger, le 28 mars dernier, et qui n’est pas non plus facilement disponible en Français : « Je n'ai aucune idée de ce que disent les médias et les politiciens français sur Mohamed. Ils disent que Mohamed a été en Afghanistan et au Pakistan et qu'il a été en contact avec Al Qaida. Mais ça, je le nie formellement. Et je doute qu'il ait eu un lien avec Al Qaida ou les Talibans ou n'importe quelle organisation terroriste dans le monde. Et ce qui prouve cela, c'est que la France l'a tué avant qu'il ne puisse parler devant la justice, alors qu'ils auraient pu l'attraper vivant. »

 
Voici également des déclarations importantes du père de Mohamed, qui prouvent que Mohamed Merah était un musulman pratiquant, et que je n’ai retrouvé que tronquées dans les médias Français.
 
Le 29 mars, Mohamed Ben Allal, le père de Mohamed Merah a déclaré à l’AFP (2) « qu’il a remarqué un changement dans le comportement de son fils, la dernière fois qu’il est venu voir sa famille en Algérie. Il n’avait pas l’air de vouloir sortir, et il restait dans sa chambre à réciter le coran et lire des livres. Dès qu’il entendait le muezzin, il courait à la mosquée ». Le père ajoute : « il avait peur que mes deux plus jeunes enfants entrent dans sa chambre, et il a installé un verrou sur la porte ». 
 
Rachid Merah, le demi-frère confirme, par ailleurs que Merah était un islamiste embarqué dans une guerre sainte. Selon l’agence NessNews (4), il a déclaré à France TV que si l’on apporte les preuves de sa culpabilité, alors « nous pourrons dire qu'il l'a fait en tant que combattant et pas comme un criminel ou un fou ». Et Rachid Merah de conclure : « Ils ont créé ce monstre qui a tué des enfants ».
 
Selon la famille, Mohamed Merah n’était donc pas fou (ce qui fût confirmé par un examen psychologique lors d’un précédente incarcération), et que même s’il a commis ces atrocités, il n’est pas un criminel mais un combattant, et que les coupables l’ont bien mérité. 
 
Ces propos ne sont pas ceux d’un terroriste. Ce ne sont pas les mots d’un islamiste, ni ceux d’un jihadiste, mais d’un simple musulman comme il y en a beaucoup en France et ailleurs.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
(1) http://news.yahoo.com/photos/world-events-slideshow/rachid-merah-half-brother-mohamed-merah-speaks-during-photo-111106431.html
(2) http://www.iol.co.za/news/africa/toulouse-shooter-s-dad-to-sue-1.1266192
(3) http://jn1.tv/video/news/?media_id=17078
(4) http://www.nessnews.com/choc-buzz/rabah-merah-o-est-la-preuve-de-la-culpabilite-de-mon-demi-frere-1079
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz