FLASH
[23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  |  Après avoir accusé les policiers de -chier dans leur froc- et de ne pas -avoir les couilles- d’aller dans les quartiers difficiles, #YannMoix est invité par un syndicat policier à un reportage en zone sensible. « On verra s’il a les couilles »  |  Affaire Kavanaugh : Un 3e témoin cité par Christine Ford comme ayant été présent rejette ses allégations  |  [22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rachel Franco le 15 avril 2012
 
L'opération dénommée "bienvenue en Palestine" est une opération d'une grande perversité. Ses acteurs se présentent comme des militants pro-Palestiniens, dont le but est de se rendre à Bethlehem, en territoire Palestinien afin d'inaugurer une école internationale.
 
N'est-ce pas angélique ?
 
1. Bethlehem, ville dont la symbolique chrétienne ne peut que toucher les croyants de la Chrétienté. 
 
2. Inaugurer, moment de joie, d'espoir et de renouveau. 
 
3. Une école, lieu où se réunissent les petits enfants pour étudier.
 
4. Une école internationale où tout le monde est beau et gentil.
 
5. Et cela se passe en territoire Palestinien – et flop – monte à l'esprit de tout un chacun la propagande d'une guerre larvée où les bons et les méchants ne sont plus à présenter.
 
6. Quant aux termes "militants pro-Palestiniens" et le nom de l'opération "bienvenue en Palestine", approchons-nous un peu plus de cette rhétorique.
 
Un regard quelque peu lucide sait voir derrière les mots, les intentions malveillantes et haineuses qui se drapent d'une phraséologie manipulatrice.
 
Les termes choisis de "Bienvenue en Palestine" dévoilent au préalable que l'Etat d'Israël n'existe pas dans leur esprit, puisque tout de même, c'est bien en Israël que ces militants souhaitent atterrir, et s'ils taisent le nom de cette minuscule démocratie du Moyen-Orient, c'est parce que la haine qui les anime est si puissante qu'ils bavent sur un nom qu'ils ne supportent pas de prononcer sans trembler de violence. Ce faisant, ces termes qui taisent la réalité historique de l'Etat d'Israël pour ne suggérer que celle d'une Palestine qui viendrait remplacer Israël, induisent dans les esprits une de-légitimation de l'Etat.
 
Exit six millions d'Israéliens appelés à disparaitre de nouveau au milieu des autres nations, pourtant incapables de gérer l'islamisme qui gangrène leurs Etats libres et démocratiques, et qui sait fort bien que les fous d'Allah haïssent les Juifs plus que tout.
 
Six millions, nous avons déjà donné… merci! 
 
Un tel scénario ne se réalisera jamais. Le metteur en scène a prévu une autre fin à cette histoire.
 
Pour revenir à l'opération mignonnette de ces militants, qui sont infiniment moins pro-Palestiniens qu'ils ne sont anti-Juifs, et dont le caractère provocateur n'échappe à personne, il y a un moyen tellement plus simple de manifester leur compassion aux Palestiniens qui souffrent… du terrorisme : c'est de se rendre à Gaza, via l'Egypte, et de manifester contre le Hamas qui tient en otage une population élevée dans la haine des Juifs, le culte du sang et de la mort. Enfin, c'est juste une petite idée, car les vraies causes ne manquent pas. 
 
En revanche, ce qui manque terriblement, ce sont le courage et l'honnêteté intellectuelle.
 
En Israël fort heureusement, il ne suffit pas aux loups de présenter patte blanche pour se faire passer pour de petits chevreaux.
 
Aussi, à tous ces activistes anti-Juifs dont le but est de diffuser la haine d'Israël par le biais d'opérations provocatrices, et puisque le mot Accueillir se dit en hébreu "recevoir un visage – Kabalat Panim" et que leurs visages ressemble étrangement à ceux qui hier portaient chemises brunes et bottes noires, nous, ici en Israël, nous leur présentons notre dos, et pour rester polis, nous leur disons simplement mais fermement "vous êtes malvenus en Israël". 
 
La porte qui se ferme n'est que l'expression de leurs cœurs bouchés et de l'étroitesse de leurs esprits.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Rachel Franco pour www.Dreuz.info
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz