FLASH
[15/12/2018] Gilets jaunes : une chaîne humaine prévue dans les Alpes-de-Haute-Provence samedi  |  [14/12/2018] Le Weekly Standard, un magazine conservateur psycho-rigide et anti-Trump, ferme après 23 ans d’existence  |  Effet trump : La Chine annonce que sa croissance économique est beaucoup + lente que prévu : elle perd la guerre commerciale contre les USA et a suspendu ses hausses de tarifaires contre les USA. Les États-Unis, en revanche, se portent très bien  |  Israël : un colon musulman palestinien s’est infiltré par la clôture de protection de Gaza et a attaqué un soldat, qui a été légèrement blessé à la tête  |  [13/12/2018] Chérif Chekatt a été abattu par la police à Strasbourg  |  Pollution : le tribunal de l’Union européenne juge – trop élevées – les limites d’émissions des diesels  |  2 heures avant l’attentat de Strasbourg, la garde des sceaux annonçait qu’elle ne prendrait pas de sanction contre le juge ayant libéré par erreur un djihadiste dangereux  |  La fécondité baisse pour toutes les femmes en France, sauf les immigrées, selon l’INSEE  |  Hassan Nasrallah, le leader du Hezbollah, aurait déclaré dans un discours que la création d’Israël a épargné au groupe terroriste la peine de traquer les Juifs jusqu’au bout du monde  |  [12/12/2018] Saleh Omar Al-Barghouti, le terroriste de l’attentat d’Ofra et fils du fondateur de #BDS Omar Barghouti a été abattu lors d’une intervention de Tsahal à Ramallah  |  Le premier ministre britannique Theresa May joue son poste après un vote de défiance  |  La bénédiction d’Abraham se vérifie: « Je bénirai ceux qui te bénissent Je maudirai ceux qui te maudissent ». La #France s’est mise en travers d’#Israël. Elle en subit les conséquences. Ce n’est que le début  |  Non mais allo ! On peut même pas compter sur #Israël pour faire correctement de l’#Apartheid ! Une femme arabe #palestinienne va être maire adjointe de Haïfa  |  [11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 18 avril 2012

 

   

  

Ils veulent "rayer le peuple juif israélien de la carte".

   

   

Michel Garroté – Environ 40% des Israéliens pensent que l'Holocauste peut se produire à nouveau. Et 43% des Israéliens pensent que l'État d'Israël court le risque d’une destruction, selon un sondage conduit par l'Université israélienne de Tél-Hai. Quelques 17% des Israéliens ont déclaré que le risque d'un deuxième Holocauste est très élevé, 23% qu'il y a un risque modéré que cela arrive, tandis plus de 58% pensent que le risque existe certes et reste néanmoins faible.

En clair, plus de quatre Israéliens sur dix redoutent un nouvel Holocauste, notamment en raison du nucléaire offensif de la théocratie intégriste iranienne. Celle-ci a maintes fois déclaré qu’elle va « rayer Israël de la carte » et « effacer Israël de la page du temps ». L’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), une filiale de l’ONU, a les preuves de l’existence d’un programme nucléaire militaire en Iran. Les USA et Israël n’excluent pas l’option d’éventuelles frappes préventives contre le nucléaire offensif iranien.

A cet égard, rappelons – c’est un exemple parmi des centaines – que lors d'une conférence, mercredi 4 mars 2009, conférence sur la bande de Gaza tenue à Téhéran, le Guide suprême d’Iran, l'ayatollah Khamenei, la plus haute autorité de l'Etat théocratique iranien, qui taxe régulièrement Israël de « tumeur cancéreuse » avait déclaré que « la résistance est la seule façon de sauver la Palestine » (ce qui en langage décodé signifie : la terreur islamique hamassoïde est la seule façon de rayer Israël de la carte).

L'ayatollah Khamenei avait en outre dénoncé la politique d’Obama qui s'inscrit – selon l’ayatollah intégriste – dans « la lignée de la politique de Bush ». Cela valait bien la peine de prôner un rapprochement avec l’Iran Monsieur Obama…

Les analystes estiment que la portée des missiles balistiques iraniens avoisine au minimum 2.400 km, ce qui permettrait à Téhéran de frapper Israël mais aussi l’Europe. Israël s’efforce de persuader la communauté internationale que l’Iran représenterait un grave danger, y compris pour les pays occidentaux, s’il se dotait d’armes nucléaires.

L’Administration Obama n'a pas encore décidé de la réaction des USA en cas de frappe de la part des Israéliens. Les responsables américains voient deux façons possibles de dissuader les Israéliens de lancer une telle frappe : primo, l’Iran pourrait in fine ouvrir des négociations sérieuses pour garantir que son programme nucléaire vérifiable reste à des fins ‘civiles’ ; secundo, les USA pourraient amplifier leurs actions secrètes pour dégrader le programme à un niveau tel que les Israéliens pourraient décider que l'action militaire n'est pas nécessaire.

Les responsables américains estiment, avec ou sans raisons, que le Premier ministre israélien, Binyamin Netanyahu, n'a pas encore pris de décision définitive au sujet d'une frappe éventuelle en Iran.

Copyright Michel Garroté 2012 & Sources citées

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info & Sources citées

   

Même en Iran certains en ont assez de l'ayatollah Khamenei.

   

   

   

   

   

   

   

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz