FLASH
[15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  |  [08/02/2019] 3 terroristes musulmans abattus lors d’émeutes violentes le long de la frontière de Gaza  |  Aide humanitaire au Venezuela: Maduro assure qu’il ne laissera rien rentrer – ça c’est un humaniste comme Mélenchon les aime !  |  Pologne, 1982 : quelqu’un lit 1984 de George Orwell, lève les yeux et dit : « pourquoi ça s’appelle une fiction ? »  |  [07/02/2019] Floride : Le Cabinet reconnaît Jérusalem comme capitale israélienne, met en garde Airbnb au sujet de sa politique En Judée Samarie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 18 avril 2012

 

   

  

Ils veulent "rayer le peuple juif israélien de la carte".

   

   

Michel Garroté – Environ 40% des Israéliens pensent que l'Holocauste peut se produire à nouveau. Et 43% des Israéliens pensent que l'État d'Israël court le risque d’une destruction, selon un sondage conduit par l'Université israélienne de Tél-Hai. Quelques 17% des Israéliens ont déclaré que le risque d'un deuxième Holocauste est très élevé, 23% qu'il y a un risque modéré que cela arrive, tandis plus de 58% pensent que le risque existe certes et reste néanmoins faible.

En clair, plus de quatre Israéliens sur dix redoutent un nouvel Holocauste, notamment en raison du nucléaire offensif de la théocratie intégriste iranienne. Celle-ci a maintes fois déclaré qu’elle va « rayer Israël de la carte » et « effacer Israël de la page du temps ». L’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), une filiale de l’ONU, a les preuves de l’existence d’un programme nucléaire militaire en Iran. Les USA et Israël n’excluent pas l’option d’éventuelles frappes préventives contre le nucléaire offensif iranien.

A cet égard, rappelons – c’est un exemple parmi des centaines – que lors d'une conférence, mercredi 4 mars 2009, conférence sur la bande de Gaza tenue à Téhéran, le Guide suprême d’Iran, l'ayatollah Khamenei, la plus haute autorité de l'Etat théocratique iranien, qui taxe régulièrement Israël de « tumeur cancéreuse » avait déclaré que « la résistance est la seule façon de sauver la Palestine » (ce qui en langage décodé signifie : la terreur islamique hamassoïde est la seule façon de rayer Israël de la carte).

L'ayatollah Khamenei avait en outre dénoncé la politique d’Obama qui s'inscrit – selon l’ayatollah intégriste – dans « la lignée de la politique de Bush ». Cela valait bien la peine de prôner un rapprochement avec l’Iran Monsieur Obama…

Les analystes estiment que la portée des missiles balistiques iraniens avoisine au minimum 2.400 km, ce qui permettrait à Téhéran de frapper Israël mais aussi l’Europe. Israël s’efforce de persuader la communauté internationale que l’Iran représenterait un grave danger, y compris pour les pays occidentaux, s’il se dotait d’armes nucléaires.

L’Administration Obama n'a pas encore décidé de la réaction des USA en cas de frappe de la part des Israéliens. Les responsables américains voient deux façons possibles de dissuader les Israéliens de lancer une telle frappe : primo, l’Iran pourrait in fine ouvrir des négociations sérieuses pour garantir que son programme nucléaire vérifiable reste à des fins ‘civiles’ ; secundo, les USA pourraient amplifier leurs actions secrètes pour dégrader le programme à un niveau tel que les Israéliens pourraient décider que l'action militaire n'est pas nécessaire.

Les responsables américains estiment, avec ou sans raisons, que le Premier ministre israélien, Binyamin Netanyahu, n'a pas encore pris de décision définitive au sujet d'une frappe éventuelle en Iran.

Copyright Michel Garroté 2012 & Sources citées

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info & Sources citées

   

Même en Iran certains en ont assez de l'ayatollah Khamenei.

   

   

   

   

   

   

   

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :