FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 23 avril 2012

 

   

  

La crise syrienne me pose un problème

   

Michel Garroté – « Vendredi des Armées de l’islam » : avec ce titre, choisi pour les manifestations de l’opposition syrienne, il est possible d’appréhender la montée en puissance du militantisme islamique, wahhabite et salafiste, dans les rangs des rebelles syriens. Un an après le début des soulèvements populaires, ainsi que l’affirment des sources de l’agence Fides en Syrie, le militantisme islamique prend toujours davantage pied. En ce qui concerne le choix du titre de la manifestation du 13 avril dernier, réalisé par l’intermédiaire d’un sondage sur le réseau social Facebook, au nombre des quelques 30.000 réponses de militants, le titre le plus voté a longtemps été « Vendredi des armées de l’islam, salut de la Syrie ».

Il s’agit d’un signal clair de la croissance de l’idéologie islamique, croissance qui préoccupe toutes les minorités religieuses, chrétiens compris. « Cette affaire et les acclamations réservées aux armées de l’islam de la part de tant de militants constituent un signe évident du fait que l’opposition syrienne est divisée et que l’âme islamique wahhabite et salafiste, encouragée par des forces extérieures, prend pied » commente, alarmée, une source de Fides au sein de la communauté chrétienne en Syrie. « Le danger est que le fondamentalisme islamique, encouragé par des pays étrangers, s’empare de la révolution syrienne. Ce serait alors la fin des minorités ethniques et religieuses qui souffrent déjà beaucoup en Syrie ».

Pour ce qui me concerne, la crise syrienne me pose un problème. Je l’ai déjà écrit plusieurs fois. Je déteste le clan Assad. Notamment parce que j’ai vu de mes yeux les monstruosités perpétrées par le clan Assad contre les Chrétiens au Liban dans les années 1980. Cela dit, lorsque quelques années plus tard, dans les années 1990, je me suis rendu en Syrie, j’ai été bien obligé d’admettre que la situation des Chrétiens y était bonne.

C’est un paradoxe typiquement levantin. Le clan Assad a voulu chasser les Chrétiens du Liban afin de pouvoir annexer ce pays. Et le même  clan Assad, dans son propre pays, la Syrie, a ménagé les minorités, y compris les minorités chrétiennes, du fait que ce clan est lui-même une minorité alaouite dans un pays majoritairement sunnite. Je sais très bien qu’actuellement le clan Assad fait à son propre peuple ce qu’il avait déjà fait pendant plus de quinze ans au peuple libanais.

Du reste, à l’époque, j’étais très seul dans ma défense des chrétiens libanais qui semblaient laisser le monde entier indifférent. Et je ne peux donc pas, aujourd’hui, prendre parti contre le clan Assad que je déteste, car si un califat islamique lui succède, les Chrétiens de Syrie n’auront plus qu’à faire leurs valises. Et qui les accueillera ? Personne…

Copyright Michel Garroté 2012 & Sources citées

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info & Sources citées

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz