FLASH
[17/10/2017] Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  |  [15/10/2017] Prédateur sexuel Harvey Weinstein : la gauche contre-attaque et « ressort » une affaire contre Trump  |  Double attentat islamiste à Mogadishu : 230 morts  |  Israël attentat islamiste : 2 tirs de roquette du Hamas confirmés – pas de blessés  |  Israël attentat islamiste : 3 tirs de roquette du Hamas sur des civils  |  Israël attentat islamiste : tir de roquette et explosion à Sufa, un village proche de la frontière de Gaza – pas de blessés  |  Israël : alerte tir de roquette au sud suivie de rapport d’explosion à Sufa, un village proche de la frontière de Gaza  |  Sebastian Kurz prochain chancelier d’Autriche, selon les sondages de sortie d’urnes d’OE24  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 26 avril 2012

 

   

   

Michel Garroté – Le quotidien français 'Le Figaro' signale sur son site Internet que The Economist remet l'élection présidentielle en Une de son hebdomadaire. Après avoir estimé que la France était "dans le déni (de réalité)", cette fois-ci, c'est François Hollande qui est visé. En couverture, le candidat socialiste, arrivé en tête des sondages au premier tour, est qualifié de Monsieur plutôt dangereux pour la France et pour l'Europe. Dans son éditorial, The Economist, à paraître samedi 28 avril, estime que François Hollande – qui "selon toute vraisemblance devancera nettement Nicolas Sarkozy lors du second tour du scrutin le 6 mai" – est trop "hostile aux changements structurels qui permettraient d'améliorer la compétitivité". Ce qui "compromettrait la volonté des pays européens à poursuivre des réformes douloureuses, essentielles pour la survie de l'euro".

Copyright Michel Garroté 2012 & Sources citées

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info & Sources citées

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz