Quantcast
FLASH
[18/03/2019] Attentat islamique #Utrecht : La police a identifié le suspect dans la fusillade du train: Gökman Tanis, 37 ans, turc  |  La menace terroriste a atteint son plus haut niveau à #Utrecht à la suite de la fusillade (1 mort, 9 blessés). Toutes les mosquées ont été évacuées et les écoles fermées  |  Dans un tweet, la police #Utrecht qui enquête sur la fusillade sur la place 24oktoberplein ce matin évoque maintenant un « motif terroriste possible »  |  Attentat aux Pays-Bas à #Utrecht : L’unité anti-terroriste est sur place  |  Marseille : une étudiante de 21 ans poignardée à mort par un homme qui tentait de voler son smartphone  |  Le paradoxe de Gaza : les Palestiniens n’en peuvent plus du Hamas, mais Israël a besoin d’un ennemi qu’il connaît bien  |  Israël : attentat islamique évité au tombeau des Patriarches : le terroriste armé d’un couteau a été neutralisé  |  Pays Bas : 1 mort et 9 blessés dans ce qui ressemble à un attentat islamique à Utrecht – le suspect s’est enfui  |  [17/03/2019] Grande-Bretagne : une attaque au couteau à Stanwell où un jeune de 19 ans a été poignardé hier soir, a été classée « attentat terroriste »  |  Israël attentat terroriste islamiste : 2 morts  |  [16/03/2019] Les #GiletsJaunes attaquent : à Paris, les policiers dans 2 voitures de police ont dû rebrousser chemin pour éviter d’être attaqués  |  #GiletsJaunes : des violences signalées à Paris. Les GJ ont vu que le gouvernement ne comprend que la violence, alors ils recommencent pour être vraiment entendus  |  [15/03/2019] Attentat en Nouvelle-Zélande : 1/ Dreuz 1er média francophone à révéler que l’auteur est un néo-nazi. 2/ 1er à dire que ce n’est pas un attentat islamophobe mais raciste  |  Sur @CNN, Mehdi Hasan, chroniqueur de Intercept, fait le lien entre la fusillade dans une mosquée néo-zélandaise et le président #Trump  |  Attentat néo-nazi en Nouvelle Zélande : le nouveau bilan est de 49 morts, 50 blessés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 30 avril 2012

Michel Garroté – Pour ce qui me concerne, je constate depuis le début de la campagne présidentielle – qu’à part cinq ou six journalistes – tous les médias français soutiennent le candidat socialiste François Hollande. Je constate également que les instituts de sondages CSA et TNS-Sofres donnent systématiquement Hollande gagnant.

A cet égard, l’économiste français Bruno Jérôme, maître de conférence à Paris II, co-fondateur d’Electionscope, décrypte les sondages (extraits adaptés) : « On a remarqué des instituts qui penchaient véritablement pour certains candidats ou blocs politiques. Par exemple, on note que Jean-Luc Mélenchon a été majoré par les instituts CSA et TNS-Sofres.

L’IFOP ou Opinionway avaient tendance à plutôt minorer Mélenchon. L’observation est plus nette pour les deux principaux candidats, Hollande et Sarkozy. On a vu que BVA et TNS-Sofres avaient une véritable tendance à majorer François Hollande et qu’Opinionway et Harris Interactive, voire l’IFOP, avaient au contraire tendance à minorer le candidat socialiste. Nous sommes ici en présence d’un fait exceptionnel.

La gauche au premier tour est à 43,7% et elle se retrouverait (d’après certains instituts de sondage) à près de 55% au second tour. Ce qui, au vu de l’histoire de la 5e République, est du jamais vu. Jusqu’à présent, il a fallu que la gauche atteigne 49% des voix au premier tour pour l’emporter au second tour. Notre modèle ne mesure pas cela. Il mesure seulement les reports moyens et la déperdition à droite que l’on a constatés jusqu’à présent. Or cette déperdition n’est pas de l’ordre d’une perte de 10 points ».

Selon Bruno Jérôme, Sarkozy pourrait ainsi l’emporter avec 50,2%, la marge d’erreur étant de + ou – 1,7% (51,9% ou 48,5%). C’est Hollande qi va être content…

Copyright Michel Garroté 2012 & Sources citées

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info & Sources citées

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :