FLASH
[13:47] Le fils de Joe Biden par qui le scandale de corruption est arrivé a envoyé un email au propriétaire du magasin pour récupérer son ordinateur  |  Rapport : Des milliers de garçons sont enchaînés, torturés et maltraités dans les écoles islamiques du Soudan  |  L’acteur Jeff Bridges révèle son diagnostic de lymphome  |  Ghislaine Maxwell, la rabatteuse de Jeffrey Ebstein, a perdu : sa déposition « extrêmement personnelle » de 418 pages sera rendue publique  |  Égypte : Un cabinet a légalisé 100 églises fonctionnant sans permis, pour un total de 1 738 depuis 2017  |  Le premier avion de ligne d’Etihad Airways (UAE) atterrit en Israël – BDS a perdu la partie, définitivement (mais il ne le sait pas encore)  |  L’OPEP+ s’inquiète de la faiblesse de la demande de pétrole  |  La Grèce finalise le plan de construction d’un mur à la frontière avec la Turquie  |  Les plans de construction israéliens en Judée Samarie irritent l’Europe (message à l’Europe : Israël s’en contrefiche)  |  3 employés de l’aéroport de Beyrouth détenus pour trafic de personnes vers l’Espagne  |  Un terroriste palestinien d’une ville arabe du nord d’Israël a lancé des appels à la violence pendant une manifestation pour le Jihad islamique  |  Ca commence : Après les belles paroles contre « l’islamisme » (en fait l’islam), les actes de trahison : garde à vue levée pour le président de l’ONG Ummah Charity  |  Saeb Erekat est toujours en vie, nos espoirs nous ont trompé avec une info non confirmée – nous présentons nos excuses à nos lecteurs  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 30 avril 2012

Michel Garroté – Pour ce qui me concerne, je constate depuis le début de la campagne présidentielle – qu’à part cinq ou six journalistes – tous les médias français soutiennent le candidat socialiste François Hollande. Je constate également que les instituts de sondages CSA et TNS-Sofres donnent systématiquement Hollande gagnant.

A cet égard, l’économiste français Bruno Jérôme, maître de conférence à Paris II, co-fondateur d’Electionscope, décrypte les sondages (extraits adaptés) : « On a remarqué des instituts qui penchaient véritablement pour certains candidats ou blocs politiques. Par exemple, on note que Jean-Luc Mélenchon a été majoré par les instituts CSA et TNS-Sofres.

L’IFOP ou Opinionway avaient tendance à plutôt minorer Mélenchon. L’observation est plus nette pour les deux principaux candidats, Hollande et Sarkozy. On a vu que BVA et TNS-Sofres avaient une véritable tendance à majorer François Hollande et qu’Opinionway et Harris Interactive, voire l’IFOP, avaient au contraire tendance à minorer le candidat socialiste. Nous sommes ici en présence d’un fait exceptionnel.

La gauche au premier tour est à 43,7% et elle se retrouverait (d’après certains instituts de sondage) à près de 55% au second tour. Ce qui, au vu de l’histoire de la 5e République, est du jamais vu. Jusqu’à présent, il a fallu que la gauche atteigne 49% des voix au premier tour pour l’emporter au second tour. Notre modèle ne mesure pas cela. Il mesure seulement les reports moyens et la déperdition à droite que l’on a constatés jusqu’à présent. Or cette déperdition n’est pas de l’ordre d’une perte de 10 points ».

Selon Bruno Jérôme, Sarkozy pourrait ainsi l’emporter avec 50,2%, la marge d’erreur étant de + ou – 1,7% (51,9% ou 48,5%). C’est Hollande qi va être content…

Copyright Michel Garroté 2012 & Sources citées

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info & Sources citées

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz