FLASH
[21/08/2018] Chômage, déficit, pouvoir d’achat : l’effet Macron ne marche pas, l’effet Trump fonctionne à fond, donc les médias crachent sur Trump  |  Une statue de la Vierge à l’Enfant décapitée dans l’Île de Noirmoutier  |  Européennes 2019 : contesté voire détesté, Emmanuel Macron en mauvaise posture  |  Orly : un « jeune » à scooter meurt en fuyant un contrôle de police, l’IGPN saisie  |  [20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 7 mai 2012

Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, a annulé sa visite prévue le 9 et 10 mai dans la plus ancienne synagogue d’Afrique sur l’île de Djerba.

Zuckerberg était l’invité d’honneur du pèlerinage de la Ghriba, et il était convié à participer à une grande cérémonie religieuse par la communauté juive de Djerba.

Sa Zuckerberg aurait été une occasion pour réhabiliter l’image de Tunisie, et promouvoir le tourisme national, qui est en berne, mais les propos racistes d’une élue d’Ennahdha (le parti islamiste au pouvoir) ont découragé le créateur de Facebook de se rendre en Tunisie.

La semaine dernière, une islamiste qui siège à la constituante tunisienne, attirant l’attention sur la vente de terrains de l’île de Djerba à des juifs, avait comparé la situation de la plus grande île des côtes d’Afrique du Nord avec une « seconde Palestine ». L’élue raciste de parti au pouvoir d’Ennahdha a proposé d’imposer des restrictions juridiques à l’acquisition légale de biens immobiliers par des juifs.

Ces déclarations ont choqués les membres de communauté juive de Djerba qui sont censés avoir les mêmes droits et les mêmes devoirs que ceux de tous les citoyens Tunisiens.

Par cette proposition, la député d’Ennahdha a dénigré les juifs tunisiens, ravivant ainsi les sentiments antisémites de la rue tunisienne. Le parti islamiste au pouvoir n’a pas condamné ces propos, jusqu’à la rédaction de ces lignes.

Mark Zuckerberg, lui même de confession juive, a exprimé son incompréhension face à cet antisémitisme. Il a donc décidé d’annuler sa visite, prévue cette semaine, sur l’île du sud de la Tunisie.

Après les appels honteux aux meurtres des juifs par les islamistes, en public et sur les pages de Facebook, ainsi que les paroles et messages de haine et de discrimination qui ne sont pas passé inaperçus, l’image de la Tunisie est entachée par cet antisémitisme.

Les islamistes tunisiens n’ont pas compris que chaque fois qu’un Juif tunisien est injurié en tant que Juif, c’est une tache sur toute la Tunisie.

Mon pays, qui est tombé le premier, en octobre dernier, entre les mains des islamistes, semble atteint aujourd’hui d’un fanatisme religieux dévoyé qui menace les Juifs, comme il menace le reste des tunisiens.

Les promoteurs de l’antisémitisme musulman en Tunisie doivent nous inciter à les prendre au sérieux. La question de l’antisémitisme n’est pas la question des Juifs.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Ftouh Souhail, depuis Tunis, pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz