FLASH
[23/10/2017] Sinaï : L’Etat islamique a capturé 3 membres du Hamas qui creusaient un tunnel terroriste  |  La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 mai 2012

La chancelière allemande Angela Merkel a insisté lundi sur l’importance de la rigueur budgétaire en Europe. Autrement dit, elle a envoyé François Hollande dans les roses.

Flanby va avoir du mal à changer l’Europe…

François Hollande sera accueilli « à bras ouverts », a déclaré la chancelière lors d’une conférence de presse. Elle a ajouté : « Nous travaillerons bien et de façon intensive ensemble ». Mais elle s’est montrée inflexible sur le pacte budgétaire européen, auquel François Hollande veut adjoindre un volet de croissance.

« Le pacte budgétaire n’est pas négociable », a martelé la chancelière conservatrice.

Le choc socialiste, déjà ?

« Il n’est pas possible de tout renégocier après chaque élection », car dans ces conditions, « l’Europe ne fonctionne plus », a-t-elle encore déclaré. Et si le pacte est renégocié « la Grèce pourrait demander à renégocier aussi » son plan d’austérité.

L’Allemagne ne veut pas « d’une croissance par des déficits, mais d’une croissance par des réformes structurelles », et vlan dans les flans, Hollande à la niche. François Hollande, qui ne connaît de l’économie que la ruine de la Corrèze par la dépense, va devoir trouver autre chose – quelque chose. Peut être une dose de capitalisme salvateur ? 🙂

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.lepoint.fr/economie/pacte-budgetaire-merkel-s-oppose-a-hollande-07-05-2012-1459031_28.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz