FLASH
[23/10/2017] Sinaï : L’Etat islamique a capturé 3 membres du Hamas qui creusaient un tunnel terroriste  |  La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 18 mai 2012

Michel Garroté – Dieudonné sera candidat aux législatives françaises de juin sous les couleurs du Parti antisioniste, à Dreux, en Eure-et-Loir, où il s’était présenté en 1997. Poursuivi et condamné plusieurs fois par la justice pour propos antisémites, Dieudonné M’Bala M’Bala sera l’un des quatre candidats du Parti antisioniste. Dieudonné a été investi dans la 2e circonscription d’Eure-et-Loir, qui recouvre une partie de Dreux. Enchaînant avec les épisodes antisémites sous couvert de sa légende noire du soi-disant « antisionisme », Dieudonné M’Bala M’Bala s’était rapproché en 2006 du Front National et de Jean-Marie Le Pen, qu’il a pris pour parrain de l’une de ses filles. Dieudonné s’était déjà présenté sous les couleurs du Parti antisioniste, conduisant sa liste aux européennes de 2009 en Ile-de-France. Le Parti antisioniste sera également présent dans les 8e et 13e circonscriptions du Nord et dans la 14e circonscription du Rhône.

Je rappelle que LEXPRESS.fr publiait, le 4 mai 2009, sous le titre « Dieudonné et Le Pen unis contre ‘le lobby sioniste’ », l’article suivant, article qui d’ailleurs ressemblait furieusement à certaines dépêches AFP (début de l’article de lexpress.fr) :  « En annonçant qu’il étudiait la possibilité de faire interdire les listes ‘anti-sionistes’ de Dieudonné (ndmg : Monsieur Dieudonné M’Bala M’Bala), Claude Guéant a déclenché une polémique » (Note de Michel Garroté : ça commençait bien ; ce serait donc Guéant, avec son annonce parfaitement légitime, qui,  je cite lexpress.fr, « a déclenché une polémique » ; je croyais, quant à moi, que la polémique avait été déclenchée par l’antisémite notoire Monsieur Dieudonné M’Bala M’Bala avec sa légende noire du ‘lobby sioniste’).

LEXPRESS.fr ajoutait : « Jean-Marie Le Pen parle de censure, le PS soupçonne un ‘coup électoral’, et Dieudonné (ndmg : Monsieur Dieudonné M’Bala M’Bala) parle d’un lobby sioniste auquel appartiendrait Claude Guéant. Dieudonné (ndmg : Monsieur Dieudonné M’Bala M’Bala), condamné à plusieurs reprises pour des propos sur la Shoah et sur les Juifs, avait annoncé en avril 2009 son intention de présenter au moins cinq listes ‘anti-sionistes’ au scrutin de juin, avec notamment l’ancien membre du Front national Alain Soral. Et cette annonce crée aujourd’hui un début de polémique » (Note de Michel Garroté : lexpress.fr écrivait d’abord que Guéant « a déclenché une polémique » ; puis lexpress.fr écrivait que Monsieur Dieudonné M’Bala M’Bala « crée aujourd’hui un début de polémique » ; dès lors, lexpress.fr aurait pu l’écrire dès le premier paragraphe de son article, au lieu de créer un malaise en plus de la polémique).

LEXPRESS.fr continuait : « ‘Les pouvoirs publics sont en train de voir si ces initiatives tombent sous le coup de la loi.  Je ne suis pas sûr que nous parvenions à les interdire’, a déclaré dimanche le secrétaire général de l’Elysée Claude Guéant sur Radio J. ‘Est-ce qu’on peut se présenter aux élections avec un programme ouvertement antisémite’, s’est-il interrogé, dénonçant une ‘initiative absolument scandaleuse’ » (Note de Michel Garroté : donc, le fait que Monsieur Dieudonné M’Bala M’Bala se présente aux élections européennes « avec un programme ouvertement antisémite » selon Guéant qui a raison de le dire, cela est, toujours selon Guéant qui a raison de le préciser, une « initiative absolument scandaleuse » ; mais Guéant s’empresse d’ajouter : « Je ne suis pas sûr que nous parvenions à les interdire », le mot « les » qualifiant « les initiatives » de Monsieur Dieudonné M’Bala M’Bala, initiatives antisémites, scandaleuses, mais pas interdites par la loi ; alors à quoi servent nos lois ? Et comment peut-on dire que le soi-disant « lobby sioniste » est à l’origine des lois antiracistes, alors que dans le cas de Monsieur Dieudonné M’Bala M’Bala, ces lois, injustement, ne permettent pas d’interdire des initiatives antisémites ?).

LEXPRESS.fr poursuivait : « ‘Je pense que c’est absolument impossible d’interdire une liste, il faudrait faire voter une loi et les délais sont extrêmement courts’, a répliqué Dieudonné, interrogé par l’AFP . Evoquant un ‘effet d’annonce politique’, il a assuré : ‘nous irons jusqu’au bout de cette démarche’. ‘Nous serons la seule liste anti-sioniste, la seule liste à s’opposer de manière frontale à ce lobby sioniste extrêmement puissant dont M. Guéant se fait l’écho aujourd’hui en bon petit soldat’, a-t-il ajouté » (Michel Garroté : le « lobby sioniste extrêmement puissant dont M. Guéant se fait l’écho aujourd’hui en bon petit soldat », raconte Monsieur Dieudonné M’Bala M’Bala. Or Guéant, a déclaré, je cite Guéant : « Je ne suis pas sûr que nous parvenions à les interdire », le mot « les » qualifiant « les initiatives » antisémites de Monsieur Dieudonné M’Bala M’Bala. Par conséquent si le soi-disant « lobby sioniste extrêmement puissant » était extrêmement puissant, les initiatives antisémites de Monsieur Dieudonné M’Bala M’Bala ne tomberaient-elles pas sous le coup des lois déjà en vigueur ?).

LEXPRESS.fr enchaînait : « Même argumentation pour Alain Soral. ‘C’est scandaleux. Ce qu’il (Guéant) a dit, là où il (Guéant) l’a dit, sur une radio communautaire (juive,  Note de lexpress.fr), signifie que l’Etat se soumet aux ordres du lobby sioniste en France’,  a-t-il (Soral) dit à l’AFP » (Michel Garroté : « l’Etat se soumet aux ordres du lobby sioniste en France », écrit ici l’AFP, reprise sur LEXPRESS.fr, citant Alain Soral ; vous imaginez l’AFP et lexpress.fr écrire : « l’Etat se soumet aux ordres du lobby de la Ligue arabe et de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) en France » ? Si j’ai bien compris Soral, lorsqu’on parle avec une radio juive, cela constitue automatiquement la preuve qu’on est « sioniste » ; autrement dit, il ne faut pas parler aux Juifs sous peine d’être considéré comme un membre du soi-disant « lobby sioniste en France »).

LEXPRESS.fr ajoutait encore ce paragraphe sur les déboires de Monsieur Dieudonné M’Bala M’Bala : « Dieudonné devant la justice mardi – Né en 1966 en banlieue parisienne, d’une mère française et d’un père camerounais,  Dieudonné M’Bala M’Bala s’est, ces dernières années, rapproché du FN, dont le président Jean-Marie Le Pen est parrain d’un de ses enfants. ‘Les inconvénients de la censure sont plus graves que ceux de la liberté’, a réagi ce dernier sur Canal+. ‘Moi je crois à la démocratie, à la liberté, je crois au combat des idées, je ne crois pas à la méthode policière qui consiste à faire respecter certaines règles qui défendent certaines minorités’ (Michel Garroté : là, c’est Le Pen qui causait sur Canal+ ;  et c’était LEXPRESS.fr et/ou l’AFP qui citaient Canal+ qui elle citait donc Le Pen ; et avec tout ça on nous parlait, déjà en 2009, de « lobby sioniste »… A quand des entretiens sur Canal+, sur LEXPRESS.fr et à l’AFP avec Philippe Karsenty, Gilles William Goldnadel, Guy Milliere, etc. ? A quand une enquête sur le lobby antisémite de M’Bala M’Bala et ses relais médiatiques ?).

Le porte-parole du Parti socialiste, Benoît Hamon, avait, lui, vu dans la sortie de M. Guéant un possible ‘coup électoral’. ‘A quoi joue l’Elysée et à quoi joue M. Guéant ? A quoi cela sert-il et quels sont les calculs derrière cela ? Pourquoi ce coup de pub ?’, s’est-il interrogé sur Europe 1. Evoquant des ‘propos d’inspiration négationniste’ de M. Le Pen, il avait jugé qu’il faudrait alors ‘interdire les listes Front national aussi’. Dieudonné était alors convoqué devant le tribunal correctionnel de Paris, poursuivi pour ‘injures raciales’ après avoir en décembre 2008, remis lors d’un de ses spectacles un ‘prix de l’infréquentabilité’ au négationniste Robert Faurisson.  M. Le Pen et divers responsables d’extrême droite avaient assisté au spectacle Admirons la dialectique du Parti socialiste déjà en 2009 ; selon cette dialectique, on ne peut pas interdire un parti antisioniste, antisémite et négationniste issu du lobby de M’Bala M’Bala sous le prétexte fallacieux que le Font national n’est pas interdit ; on ne peut pas interdire Hitler car on n’interdit pas Mussolini ; je suppose que la dialectique du parti socialiste obéissait, en 2009 déjà, aux ordres du lobby des électeurs français d’origine musulmane ; aux ordres du lobby de la banlieue chaude  ; aux ordres du lobby palestinien et de l’Agence France Palestine ; aux ordres du lobby de la Ligue arabe ; et au ordres du lobby de l’Organisation de la Coopération Islamique.

Copyright Michel Garroté

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz