FLASH
[20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  |  Un musulman plein d’amour et de tolérance s’est fait exploser dans la mosquée de l’imam Zaman de Kaboul en Afghanistan  |  Le Hamas à Trump : « Israël, nous voulons l’anéantir, pas le reconnaître » et les médias feignent de ne pas entendre  |  [19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 28 mai 2012
Poste frontière Suisse

Suite à une recrudescence de la criminalité transfrontalière en provenance de France, la Suisse est contrainte de renforcer son personnel aux frontières.

La sérieuse Tribune de Genève écrit – j’insiste pour que les sangsues censeurs de chez SOS racisme et du MRAP ainsi que les négationnistes de la délinquance musulmane lisent bien chaque mot : « Une criminalité transfrontalière en provenance de l’Hexagone, composée avant tout de Français d’origine maghrébine, touche notamment les cantons de Genève, Vaud, Neuchâtel et Jura. »

Jürg Noth, chef du Corps suisse des gardes- frontière, dans un entretien publié dimanche par la NZZ am Sonntag, déclare que la situation est tellement grave car :

Ces criminels, qui ont sans cesse de nouveaux chefs et se répartissent le travail, sont équipés de fusils d’assaut, de mitraillettes et même de roquettes anti-char. Ils deviennent de plus en plus violents, relève Jürg Noth. (note de JPG : les mêmes roquettes anti-char que durant la nuit du 6 mai dans le 93)

Les gardes-frontière ont dû être équipés en conséquence. Outre de meilleurs gilets pare-balles, des barrages routiers avec filets leur ont été fournis, qui permettent de stopper « efficacement » des véhicules.

Des caméras vidéo supplémentaires sont aussi installées aux frontières. L’engagement des nouveaux drones, qui vont être achetés par le Département de la défense, est également prévu.

 Gilets pares balles renforcés, barrages routiers avec filets, caméras vidéos et drones… on imagine la violence de ces musulmans, l’avenir de la France…

« Nous arrêtons actuellement au moins une bande d’escrocs au bancomat (distributeurs de billets) chaque semaine », relève Jürg Noth.

JPG : Sans faire le moindre amalgame, je constate que ce sont toujours les mêmes qui font chier le monde. Par ailleurs, un de nos lecteurs soutient que cet article est raciste. Non, lui dis-je, il est factuel. Et cela me rappelle mon ancienne vie ou l’un de mes directeurs un jour fit passer la note suivante : « attention recrudescence de chéquiers volés – les porteurs sont noirs, se disent pressés, achètent le premier produit qui leur est proposé, sans discuter ni poser de question ». Raciste ? Non, c’était la description d’une réalité basée sur une suite rapprochée d’incidents qu’il fallait à tout prix stopper, et il eut été ridicule de mettre en place un contrôle approfondi sur les mères de familles accompagnées de deux enfants afin de ne pas discriminer certains clients. Politiquement incorrect peut-être, mais économiquement réaliste.

Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.tdg.ch/suisse/personnel-frontieres-suisse-romande-tessin/story/20797882

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz