Publié par Michel Garroté le 30 mai 2012

Michel Garroté – C’est le côté déconcertant des législatives françaises de juin prochain : après la Libye, Bernard-Henri Lévy s’attaque à la Syrie. Dans une lettre ouverte, BHL appelle François Hollande à prendre une initiative à l’encontre du régime Assad en Syrie, et, concrètement, à défendre – devant le Conseil de sécurité de l’ONU, ou, en cas de veto russe, auprès de l’UE ou de la Ligue arabe – une offensive militaire s’inspirant de celle suivie par l’Otan en Libye et autorisant des bombardements.

Invité hier soir au Grand Journal sur Canal+, BHL a annoncé – en primeur sur cette chaîne – sa proposition d’offensive armée en Syrie. Ce qui a fonctionné en Libye fonctionnera en Syrie, estimait BHL hier soir sur Canal+.

C’est la troisième fois que BHL prône une intervention militaire dans un pays musulman. Les deux précédentes se sont réalisées en Bosnie et en Libye. BHL a en outre affirmé hier soir sur Canal+, en substance, que si sa proposition était rejetée, Al-Qaïda prendrait le pouvoir en Syrie.

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec mention de ce blog

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz