Publié par Michel Garroté le 31 mai 2012

Michel Garroté – Plusieurs proches de Sarkozy, dans un restaurant parisien, ont souhaité hier mercredi, le retour de celui-ci dans la vie politique, lors d’une réunion d’une association « Les amis de Nicolas Sarkozy ». Brice Hortefeux a déclaré que c’est une démarche affective, amicale, de fidélité à Sarkozy. Christian Estrosi a déclaré qu’à un moment ou à un autre Sarkozy avait vocation à être le meilleur facteur d’unité pour rassembler. Estrosi a ajouté que « il y a un leader naturel moral, il s’appelle Nicolas Sarkozy et il le demeure, car un leader naturel ça ne s’improvise pas ». De son côté, Eric Ciotti a déclaré : « notre pays aura besoin de lui, nous en sommes convaincus », jugeant que « sa force, ses idées, restent intacts pour moderniser notre pays ». Claude Guéant a affirmé que le « souvenir » de l’ancien président « pèserait sur l’orientation du mouvement » (UMP), ajoutant, « nous y veillerons ». Est-ce que Guéant souhaite le retour de Sarkozy ? « Je le souhaiterais bien sûr », a-t-il affirmé. A des degrés certes divers, les proches de Sarkozy, ces jours-ci, ont présenté celui-ci comme l’homme d’expérience. Et l’homme de la situation. Y compris pour 2017. Coppé et Fillon en ont mal aux dents.

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec mention de ce blog

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz