FLASH
[23/10/2017] Sinaï : L’Etat islamique a capturé 3 membres du Hamas qui creusaient un tunnel terroriste  |  La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 10 juin 2012
Il semble que l’histoire du drapeau hollandais commence à faire son chemin.
Sans nous citer, bien que nous ayons publié l’information le 7 juin dernier (1) le quotidien Sud-Ouest a publié un article qui confirme ce qui nous disions : le drapeau de la photo officielle du Président Hollande est le drapeau Hollandais et non Français. Le quotidien va même plus loin, et conclut que le drapeau européen n’est pas non plus régulier, ainsi que son emplacement.
Tout ceci serait à mettre sur l’inexpérience d’un Président assez beau parleur pour se faire élire au sommet de l’état, bien qu’il n’ait jamais exercé la moindre fonction gouvernementale, si certains ne sont pas allés jusqu’à supposer qu’il s’agit en fait de l’illustration d’un profond mépris pour la notion même de nation, au bénéfice de l’internationale socialiste.
Jamais aucun de mes articles, et nos lecteurs me sont témoins que je n’évite pas la controverse et la saine provocation, ne m’avaient attiré autant de critiques et de mise en cause professionnelle que celui concernant le mépris par Hollande du drapeau Français.
La critique qui revint le plus était que je me fourvoyais totalement et m’enfonçait à soutenir une thèse indéfendable, celle de la présence d’un drapeau Hollandais en lieu du drapeau Français.
Jean-Paul Garraud, député UMP, faisait le même constat et demandait que la photo soit refaite avant qu’elle ne soit distribuée à toutes les mairies de France, peu importe, je me discréditais encore auprès de lecteurs très irrités par ma publication.
Sud Ouest cite maintenant un spécialiste, Raphaël Delpard, auteur de « La fabuleuse histoire du drapeau français » (éditions Quai de Seine), qui estime que « Jean-Paul Garraud, le député UMP qui demandait que la photo soit refaite, a « tout à fait raison ».
– 
« Tel que ce drapeau est présenté, c’est le drapeau hollandais », dit le spécialiste. 
« C’est d’autant plus surprenant que le ministère de l’Intérieur a édité une brochure pour établir les règles en la matière ».
Deux de ces règles sont brisées sur ce portrait :
– « le drapeau ne doit pas être posé à plat, sur un bâtiment ou le sol, mais doit flotter ». Or les deux drapeaux longent le bâtiment de haut en bas.
– « le drapeau doit être attaché à son support dans le sens vertical ». Or, il l’est de façon horizontale sur le portrait.

Par contre, si les règles pour le pavoisement du drapeau français sont la reprise des usages et non d’une règle stricte, celles pour le drapeau européen sont réglementées, et elles ont été violées.
Dans une circulaire datant du 4 mai 1963, confirmée ensuite par un décret, les ministères de la Défense et de l’Intérieur indiquent que « le pavoisement des édifices aux couleurs de l’Europe est possible […] à condition que le drapeau européen soit placé à droite du drapeau français (vu de l’édifice, il est à gauche) ».
Sur le portrait, si l’on regarde vers le bâtiment, le drapeau européen est à droite, alors qu’il doit se trouver à gauche.
Il est même possible que deux autres usages de ladite brochure n’aient pas été respectés :
– Les drapeaux ne doivent pas toucher le sol. Sur le portrait ils semblent terminer leur chute sur les escaliers au pied des bâtiments. S’il est difficile de distinguer précisément les éléments à cet endroit de la photo, la visite virtuelle du parc de l’Élysée confirme que des escaliers longent le bâtiment duquel pendent les deux drapeaux.
– Si un drapeau flotte sur le toit de l’Élysée 24 heures sur 24, un deuxième doit lui être joint lorsque le chef de l’État est présent dans l’enceinte. On ne distingue pourtant qu’un seul drapeau sur le toit, mais le deuxième est peut-être caché par la tête de François Hollande ou la végétation sur la droite du cliché.
Méprise ? Incompétence ? Insolence ? Insulte ? J’men-foutisme ? Amateurisme ?
Ou polémique aussi inutile que celle du Fouquet’s, que les grands médias ont pourtant fait durer 5 ans sans gêne ? A vous de voir…
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
(1) http://www.dreuz.info/2012/06/scoop-la-photo-officielle-du-president-hollande-a-ete-prise-avec-le-drapeau-hollandais/
(2) http://www.leparisien.fr/bordeaux-33000/garraud-ump-demande-que-le-portrait-officiel-de-hollande-soit-refait-06-06-2012-2036581.php
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz