FLASH
[22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 juin 2012

Un document saisi par l’armée américaine au refuge d’Oussama Ben Laden au Pakistan révèle l’existence de liens entre la direction d’Al-Qaïda et l’Armée de l’Islam, un groupuscule jihadiste salafiste dans la bande de Gaza.

Le 3 mai 2012, un an après l’élimination d’Oussama Ben Laden par une unité d’élite de l’armée américaine, 17 documents ne relevant pas du secret-défense saisis durant l’opération dans son refuge d’Abbotabad au Pakistan ont été publiés en anglais sous le titre “Letters From Abbottabad : Bin Laden Sidelined? » par le Combating Terrorism Center – CTC de West Point dans l’Etat de New York.

Les 17 documents publiés ne sont qu’un extrait des 6000 documents présents dans les ordinateurs et les disques durs saisis au refuge d’Oussama Ben Laden à Abbotabad.

Les documents, dont le plus ancien remonte à début 2006 et le plus récent à Avril 2011, comprennent des lettres et des brouillons d’Oussama Ben Laden et d’autres responsables d’Al-Qaïda.

Un des documents, apparemment de l’année 2006, révèle des échanges de lettres entre l’Armée de l’Islam, un groupuscule jihadiste mondial dans la bande de Gaza proche d’Al-Qaïda, et la direction de l’organisation. La correspondance porte sur une question politico-religieuse de l’Armée de l’Islam sur la possibilité de recevoir un financement pour ses activités terroristes d’autres organisations palestiniennes (Jihad Islamique Palestinien, Fatah) et de pays « hérétiques » comme l’Iran chi’ite (qui, selon l’Armée de l’Islam, finance largement le Jihad Islamique Palestinien).

Al Qaïda a répondu positivement, affirmant que selon l’Islam, il est possible de recevoir des fonds d’autres organisations et de pays hérétiques pour les besoins du jihad (à l’image du JIP, le Jihad Islamique Palestinien)

L’Armée de l’Islam est une organisation jihadiste-salafiste créée début 2006 et opérant dans la bande de Gaza et se distinguant par ses importantes capacités opérationnelles par rapport aux autres groupuscules proches d’Al-Qaïda.

Son responsable est Mumtaz Dughmush, membre du puissant clan du même nom de Gaza.

Deux membres de l’Armée de l’Islam ont joué un rôle dans l’attaque dans laquelle Gilad Shalit a été enlevé. L’organisation effectue des attentats anti-israéliens via la Péninsule du Sinaï ainsi que contre des cibles occidentales et égyptiennes, à l’image du jihad mondial. Dans le passé, l’Armée de l’Islam a été accusée par le ministre égyptien de l’Intérieur d’être responsable des attentats contre l’église copte d’Alexandrie (Janvier 2011) et au marché Al-Halili du Caire (Février 2009).

L’Armée de l’Islam entretient des liens étroits avec le Hamas, qui lui garantissent une liberté d’action sur la scène gazaouite et égyptienne.

Dans sa requête à Al-Qaïda, l’Armée de l’Islam fait donc référence aux liens étroits qui unissent le Jihad Islamique Palestinien à l’Iran, le JIP (organisation musulmane sunnite) jouissant du généreux financement de l’Iran chi’ite « hérétique » pour ses actions du jihad, liens ayant incité certains de ses membres à adopter des positions chi’ites (« D.ieu préserve », comme le précise l’Armée de l’Islam dans la lettre à AlQaïda).

Dans les faits, l’Iran fournit effectivement au JIP un financement généreux dans le domaine militaro-financier, qui a permis d’en faire la deuxième organisation de par sa taille (après le Hamas) dans la bande de Gaza.

En échange de ce soutien, l’organisation, dénuée de contraintes contrairement au Hamas, est prête à plébisciter les intérêts iraniens dans le conflit avec Israël et sur la scène interne palestinienne.

Source : Centre Meir Amit d’Information sur les Renseignements et le Terrorisme au Centre d’Etudes Spéciales (CES), 12 juin 2012.

Et en face ? Une petite démocratie respectueuse de ses minorités arabes et chrétiennes, diabolisée et décrite comme un état voyou par les islamo-gauchistes parce qu’elle n’accepte pas de se faire envahir par l’Islam, comme l’Europe.

Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz