FLASH
[23/10/2017] Sinaï : L’Etat islamique a capturé 3 membres du Hamas qui creusaient un tunnel terroriste  |  La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Elie Levy le 21 juin 2012

Enfin, c’est fini…

J’ai été le directeur de la campagne de Philippe Karsenty ici en Israël. J’en suis fier.

Je tiens à adresser mes félicitations à celle que les électeurs de la 8ème circonscription ont choisie pour les représenter à l’Assemblée Nationale.

La candidate qui a mené une campagne digne, sobre, et en se tenant à l’écart de cette foire d’empoigne à laquelle se sont livrés certains candidats a gagné.

Bien qu’arrivé premier en Israël, Philippe Karsenty n’a pas été qualifié pour le second tour. Je le regrette, car je persiste à penser que c’était le député qu’il nous fallait. La logique des partis l’a emporté sur les qualités personnelles du candidat.

En ce qui me concerne, mon rôle s’est achevé au soir du 3 juin après la proclamation des résultats du premier tour.

Depuis j’ai souhaité observer la loi du silence, sans m’impliquer dans le débat du second tour.

Je n’ai donc pas compris l’agressivité de certains des militants de la candidate éliminée au second tour, qui ont cru devoir m’agresser verbalement au soir de ce deuxième tour. Cette attitude est indigne de « soi-disant » responsables politiques.

Pour ma part, j’ai été consterné par le choix délibéré de certains à pratiquer les attaques personnelles. Pendant toute cette campagne, j’ai demandé à nos militants la plus grande retenue et la plus grande correction envers nos concurrents, même lorsque les plus virulents ont choisi le dénigrement.

Par conséquent, je n’approuve pas les déclarations qui ont eu pour objectif la calomnie et le mensonge, mais je reconnais à Philippe Karsenty le droit de rétablir la vérité lorsque celle-ci est déformée. Pourtant, ce droit lui a été contesté par ses mêmes opposants qui le calomniaient.

La mobilisation des électeurs en Israël a été ridiculement faible.

Parmi les nombreuses raisons évoquées, il ne faut pas négliger le climat délétère instauré par certains candidats, climat qui a certainement dissuadé une partie des électeurs à venir voter.

Aujourd’hui je souhaite que les esprits se calment, et que nous soyons tous attentifs à l’action et aux déclarations du député qui nous représentera à l’Assemblée Nationale.

Les excès de cette campagne électorale sont maintenant derrière nous, nous devons maintenant nous tourner ensemble vers l’avenir.

Il est temps que cessent ces querelles stériles entre toutes ces organisations qui croient nous fédérer en nous divisant. Il est normal que des différences s’expriment, mais plutôt que de nous diviser, ces différences devraient nous enrichir.

Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Elie Levy pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz