Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 juin 2012

Citant « l’affaire Nasri », ce joueur de l’équipe de France qui risque une suspension de deux ans pour avoir insulté un arbitre, Sara Taleb, sur le HuffPost (1), explique que c’est « du pain béni pour l’extrême droite », car elle « a déjà gagné la bataille du symbole » puisqu’elle « n’a même plus besoin de faire mention des origines de ses cibles ».

« Ni la Une de Minute ni le flyer du Bloc identitaire ne font référence aux origines de Samir Nasri » rappelle Taleb pour justifier que l’extrême droite n’a pas « besoin d’être explicite, il suffit de faire des allusions pour que tout le monde comprenne ».

C’est Yasmine Helal d’Al Arabiya News, dont le titre de l’article surfe sur l’origine arabe des joueurs de l’équipe de France qui va être contente que Sara Taleb la range à droite de l’extrême droite, puisque cette dernière va bien plus loin que Minute, en faisant des gorges chaudes sur le « talent des arabes » de l’Euro 2012.

Hatem Ben Arfa, Samir Nasri et Karim Benzema sont trois des joueurs arabes de l’équipe de France… et les joueurs ethniques arabes, explique la journaliste, sont célébrés dans toute la région où le public est affamé de les voir envahir la scène du football international

Exactement les propos des identitaires ! Certes, pas ceux auxquels pensait Sara Taleb…

Et puisque la journaliste n’oublie pas, dans son plaidoyer contre la réacosphère, la déclaration de Jean Marie Le Pen de 2006, qui affirmait que « les Français ne se [sentaient] pas complètement représentés par cette équipe », force est de constater que l’ancien Président du FN a trouvé ses maîtres chez les arabes :

La journaliste d’Al Arabiya y va allègrement de son « Karim Benzema qui est d’origine algérienne », « Samir Nasri qui est un garçon algérien aussi », « Sami Khedira, moitié tunisien moitié allemand » ou encore « Khalid Boulahrouz, descendant Marocain berbère », pour se vanter que « l’équipe de France ne mobilise pas tous les noms arabes ».

Sala Taleb, plus idéologue que journaliste, n’a pas assuré ses arrières et se retrouve involontairement à montrer du doigt d’authentiques extrémistes de droite et identitaires arabes que, sans son talent, nous n’aurions peut-être pas remarqué.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://www.huffingtonpost.fr/2012/06/27/affaire-nasri-surfe-ideologique-de-extreme-droite_n_1630591.html?utm_hp_ref=tw
(2) http://english.alarabiya.net/articles/2012/06/27/223116.html

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous