Publié par Michel Garroté le 6 juin 2012

Michel Garroté – Falk Heunemann, dans le Financial Times Deutschland, écrit notamment (extraits) : « C’est un fait incontesté et connu depuis longtemps : l’Allemagne fournit des sous-marins à Israël. On apprend que l’Etat hébreu équiperait ensuite ces sous-marins d’armes nucléaires. Et pourtant, aucun responsable politique sérieux ne peut affirmer que la sécurité et le droit d’existence d’Israël n’intéressent pas l’Allemagne, tant pour des raisons historiques que géopolitiques. Quant à savoir si cela relève de la « raison d’Etat » – ainsi que l’estime la chancelière – ou d’une question « déterminante » – comme l’a indiqué le président Gauck -, la question n’est pas tranchée ».

« Cela ne change pas grand-chose au fait que l’Allemagne a effectivement livré des armes à Israël. Lorsque l’Etat hébreu juge ces sous-marins nécessaires à sa défense, Berlin ne peut guère les lui refuser. Sans compter que ces sous-marins ne sont pas déployés contre les Palestiniens mais servent plutôt à envoyer un signal en direction de Téhéran. Le fait qu’ils soient équipés d’armes nucléaires ou non est une question subsidiaire et la polémique qui l’accompagne est ridicule. Les capacités nucléaires d’Israël ne sont pas vraiment un scoop ».

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec mention de ce blog

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

7
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz