Publié par Jean-Patrick Grumberg le 24 juin 2012
Un Phantom F-4 a perdu contact avec sa base, vendredi 22 juin au matin à 8:58 GMT, alors qu’il volait au dessus de la province de Hatay.
Chronologie des évènements.
1- Le F-4 a décollé de la base Erhac, en Turquie, à 7:28 GMT ce matin.
2- La Syrie affirme que le jet a pénétré son espace aérien à 8:40 GMT.
3- La Turquie a perdu le contact avec l’avion à 8:58 GMT, au dessus de la province de Hatay.
4- La Syrie a déclaré que sa défense a abattu l’avion à environ 1 km de la côte, et qu’il s’est crashé en mer à 10 km à l’ouest d’Om al-Tyour.
Ahmet Davutoglu, le ministre de la défense, a déclaré que l’avion, qui n’était pas armé, se trouvait dans l’espace aérien international lorsqu’il a été abattu.
La Syrie maintient que l’avion était dans son espace national, et qu’elle a réagit « conformément aux lois qui s’appliquent en pareille situation »
Le Super Phantom a été abattu par un missile anti-air sophistiqué d’origine russe Pantsyr- 1 de moyenne portée. Très récemment livré à la Syrie, les renseignements disponibles semblent indiquer que les syriens ont probablement fait appel aux instructeurs russes pour lancer cette attaque.
Selon les mêmes sources, la Russie et la Syrie auraient peut-être décidé de mettre fin aux surveillances de l’aviation aérienne Turque, qui espionne quotidiennement les cotes syriennes en vue d’évaluer les livraisons d’armes aux bases russes de Tartus et Latakia.
Les Turcs et les Syriens sont en train de rechercher les deux pilotes, et Ankara a promis que dès que les circonstances qui ont entouré l’incident seront disponibles, sa réponse sera « forte, décisive et légitime. »
Selon le Département d’Etat Américain, les Turcs n’ont pas décidé, pour l’instant, d’escalader l’incident au rang de l’OTAN.
Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

30
0
Merci de nous apporter votre commentairex