Quantcast
FLASH
[08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  |  Le terroriste islamiste du pont de Londres avait demandé de l’aide pour être déradicalisé, selon son avocat  |  [29/11/2019] Alerte rouge: tir de roquettes à l’instant dans le sud d’#Israël  |  Evacuation de la #garedunord de Paris après la découverte d’un engin explosif dans un sac  |  Les talibans disent qu’ils sont prêts à reprendre les pourparlers de paix après la visite impromptue de #Trump pour thanksgiving  |  Le Premier ministre irakien déclare qu’il remet sa démission au Parlement  |  [28/11/2019] La Bolivie rétablit ses relations diplomatiques avec #Israël, qu’elle avait rompues en 2009 sous la direction du président de gauche Evo Morales, qui estimait qu’Israël n’avait pas le droit de se défendre contre les tirs de roquettes depuis #Gaza  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 2 juillet 2012

Ce sera le dernier article que j’enverrai au cours de ce séjour aux Etats Unis. J’ai passé quelques jours en Floride, en me tenant éloigné des endroits touristiques, et proche de la population.

Ce que j’ai pu constater correspond à ce que j’ai constaté ailleurs dans le pays. Toute une fraction de la population américaine vit très bien, et ne subit pas directement les effets de la politique Obama : les bobos, ceux qui travaillent dans les secteurs technologiques.

Ces gens voteront à nouveau pour Obama, car ils ont le sentiment que voter pour Obama les place du coté du progrès et de la justice. Une autre fraction de la population vit mal, s’est paupérisée, mais reçoit des subsides gouvernementaux : un fragment de cette fraction est en état de frustration et de déception vis à vis d’Obama, car ses espoirs de travail et d’élévation sociale sont déçus. Mais l’essentiel de cette fraction votera à nouveau Obama, ne serait-ce que pour toucher les subsides gouvernementaux, et on trouve dans cette catégorie la grande majorité des membres des minorités ethniques.

Il existe enfin la vaste classe moyenne et moyenne-supérieure qui travaille, discerne que la situation du pays s’aggrave et que l’économie va mal, et cette classe moyenne et moyenne-supérieure est furieuse contre Obama, mais sans réel enthousiasme pour Romney.

Tout cela explique pourquoi Obama peut gagner en novembre prochain, ce que les sondages indiquent.

La situation globale du pays observée de près devrait impliquer une défaite d’Obama, tout comme la situation internationale, tout comme la montée en puissance de scandales tels l’opération Fast and Furious, qui a débouché sur l’incrimination directe d’Eric Holder.

Mais la vision du monde des bobos et des acteurs du secteur technologique, celle des universitaires, artistes et journalistes aussi, fait que ces gens votent idéologiquement, et pas en regardant autour d’eux.

L’expansion de la strate des assistés constitue l’expansion d’une strate qui vote Obama sans regarder plus loin que le chèque qu’elle touche en fin de mois.

J’ai pensé longtemps qu’Obsma avait de nettes chances d’etre réélu, puis j’ai pensé que Romney avait toutes ses chances et que la campagne d’Obama montrait un homme aux abois.

Je pense maintenant que le résultat sera très serré, avec un léger avantage pour Obama. Et je ne le note pas de gaité de coeur, cela va sans dire, tant je considère qu’une réélection d’Obama serait une catastrophe.

Ce qui joue en faveur d’Obama est, outre ce que je viens de noter, que l’Amérique reste belle, opulente, et décline depuis une position très différente de celle des pays européens.

Les routes sont larges, bien entretenues, sans les coulées de béton qui transforment tant de routes européennes en univers carcéral. Les restaurants sont beaux, peu onéreux, de qualité. La plupart des logements ont un rapport qualité prix dont l’Européen moyen n’oserait rêver.

Nombre d’Américains peuvent se dire que cela peut encore durer indéfiniment et que le pire n’est pas à leur porte.

Le pire n’en serait pas moins proche si Obama devait être réélu, ce qui, je le répète n’est pas impossible.

Aimant profondément l’Amérique, j’aimerais pouvoir agir davantage pour contribuer à sauver le rêve américain, dont dépend aussi la paix du monde, mais je sais que je ne le peux.

Dès lors, je vais continuer à me plonger quelques jours dans l’Amérique profonde, pour me nourrir intérieurement de tout ce qu’elle m’apporte, et me souvenir de tout ce qu’elle m’a apporté depuis plusieurs décennies.

Je reviendrai ensuite sur les sujets qui fâchent, tels la décision de la Cour suprême de valider l’Obamacare.

Tout ce qui sépare désormais les Etats Unis du socialisme à l’européenne est l’élection du 6 novembre prochain. Ou Romney est élu, ou bien….

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Guy Millière pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz