FLASH
[17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  |  Primes en liquide : Claude Guéant condamné en appel à la prison ferme  |  Effet Trump : l’emploi des jeunes est au plus haut depuis 50 ans – quel « horrible président » ce Trump  |  « Nous ne voulons pas de migrants africains, ils ne viennent pas pour travailler pour les aides sociales » Andrej Babiš, premier ministre tchèque  |  Un engin explosif a détoné en Italie, près d’un siège du parti La Ligue  |  Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 12 juillet 2012

Michel Garroté – Je lis (lien en bas de page) avec amusement, ce commentaire, sur le nouvel épisode du célèbre feuilleton français « Trierweiler Fuckingate » : « Le Point en kiosques ce jeudi revient sur l’affaire du tweet de soutien adressé par Valérie Trierweiler à Olivier Falorni (dissident PS aux législatives à La Rochelle), en citant Thomas Hollande, fils du président de la République et de Ségolène Royal. Mais le jeune homme parle de propos « déformés ou sortis de leur contexte ». Un mois après le dernier tweet de Valérie Trierweiler, souhaitant « courage à Olivier Falorni », l’adversaire (et futur vainqueur) de la socialiste Ségolène Royal aux législatives à La Rochelle, l’affaire resurgit. Alors que le sujet sera vraisemblablement évoqué samedi par François Hollande, lors de la traditionnelle interview du 14-Juillet (qui aura pour cadre l’Hôtel de la Marine), Le Point a recueilli le témoignage de Thomas Hollande, fils de l’ex-couple Hollande-Royal ».

« L’avocat de 27 ans (Thomas Hollande), qui a contacté l’AFP, dément toutefois « avoir accordé une interview au Point. Les propos rapportés, dont certains sont déformés ou sortis de leur contexte, ont été tenus lors d’une conversation informelle » avec une journaliste. Cette journaliste, Charlotte Chaffanjon, a rapidement répliqué sur son compte Twitter. « Aucun propos n’a été déformé », a-t-elle écrit, soulignant qu’il s’agissait d’un « article » et à aucun moment d’une « interview ». Il refuse de revoir Valérie Trierweiler. Dans son édition datée du 12 juillet, l’hebdomadaire relate cette conversation avec le jeune homme, qui s’en prend à sa « belle-mère ». « Ce que je reproche au tweet, c’est d’avoir fait basculer la vie privée dans la vie publique, aurait déclaré Thomas Hollande. Ça m’a fait de la peine pour mon père, il déteste tellement que l’on parle de sa vie privée. Ça a détruit l’image normale qu’il avait construite ».

« Le fils aîné du président, qui refuse, comme son frère et ses sœurs, de revoir Valérie Trierweiler (« c’est logique, non ? », plaide-t-il), juge ce tweet « hallucinant ». « Je savais que quelque chose pouvait venir d’elle un jour, mais pas un si gros coup ». Thomas Hollande, dans les propos que lui prête Le Point, attend la clarification du rôle de la première dame que son père lui a promise. « Soit elle est journaliste, soit elle a un cabinet à l’Elysée. Et surtout, pas de deuxième tweet ! ». Selon Europe 1, Valérie Trierweiler devrait être présente aux côtés de François Hollande, samedi, pour les cérémonies du 14-Juillet, puis le lendemain, au festival d’Avignon. Elle s’exprimera sur son rôle à la rentrée de septembre. Quant à Ségolène Royal, son avenir politique n’est pas remis en cause, selon son fils Thomas, qui l’imagine (toujours dans l’article du Point) « ministre, pourquoi pas, dans quelques mois. En politique, on n’est jamais mort ».

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée avec mention de www.dreuz.info

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Tweet.-Thomas-Hollande-s-en-prend-a-Valerie-Trierweiler_6346-2095472-fils-tous–22278-abd_filDMA.Htm

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz