FLASH
[16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  |  Le 8 août, la police israélienne a arrêté dans la capitale Jérusalem 1 terroriste musulman qui préparait 1 attaque à l’arme blanche afin d’assassiner des Juifs  |  La presse anti-Trump dit que le président est un suprémaciste blanc responsable de la montée des nazis. Mais seulement 20 ou 30 nazis etaient à la marche le week-end dernier! Donc Trump a lamentablement échoué!  |  Attentat-suicide à la bombe à Kaboul: 48 morts dans 1 centre éducatif: imaginez le carnage si l’islam n’était pas une religion de paix !  |  Allemagne : une jeune femme violée dans la rue par deux demandeurs d’asile somaliens, mais ce qui est illégal, c’est de crtiquer cette immigration là  |  Vous avez le droit de rire: Une centaine de journaux dénoncent les «attaques» de Trump contre la liberté de la presse. Ah bon? Ils ont la liberté de dénoncer leur manque de liberté ? Pas étonnant que 74% n’ont plus confiance dans ces clowns  |  Près de 4 millions de nouveaux emplois. La croissance la plus rapide en 15 ans. Indépendance énergétique: les journalistes ont de vraies bonnes raisons de haïr Trump  |  [14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 18 juillet 2012

 

De passage à Budapest pour son université d’été, la directrice de l’union des étudiants juifs européens, Deborah Abisror, apprend, le 15 juillet vers 20 heures, que le criminel nazi Laszlo Csatary est présent dans la ville.

L’organisation se procure son adresse, et décide immédiatement de faire un appel au sit-in devant le domicile de ce déchet de l’humanité.

En Hongrie, la presse parle de Csatary, mais sans faire les gros titres : cela fait deux ans qu’il a été repéré à Budapest.

Deborah, interviewée par le Nouvel Obs (1) explique :

il doit être arrêté, mis en garde à vue. Ce n’est pas parce qu’il a 97 ans qu’il doit rester chez lui en attendant que les choses se passent. On parle de quelqu’un qui n’est même pas assigné à résidence. Nous voulons faire accélérer les choses. Moi je serai là. Chaque soir qui vient. Maintenant, il est illégal de manifester en Hongrie sans autorisation. Nous avons notifié à la police que nous serons devant son domicile ce soir mais nous ne savons pas combien de temps la police nous autorisera à rester sur place. Mais tant que nous n’avons pas de réponse à notre demande de voir cet homme interpellé, nous ferons en sorte de ne pas bouger. Même si on doit se faire arrêter.

J’apprends à l’instant par Joël Abisror, le père de la courageuse Deborah à qui je transmets toute mon admiration, que le criminel nazi a été mis en examen ce matin suite à son intervention et celle du mouvement.

Comme si l’alliance entre les nazis et les islamistes renaissait de la collaboration du mufti de Jérusalem avec Hitler, les jeunes nazis ont lancé une fatwa : la tête de Deborah a été mise à prix 100 000 forint (environ 350 euros) sur les sites pro-nazis hongrois.

Car seulement une heure après que la police a pris le nom, le numéro de passeport et l’adresse des juifs qui faisaient le siège devant l’immeuble du nazi, toutes les informations figuraient sur quatre sites pro-nazis hongois (2).

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20120716.OBS7346/criminel-nazi-retrouve-nous-demandons-son-arrestation.html
(2) http://kuruc.info/r/2/98812/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz