FLASH
[22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rachel Franco le 23 juillet 2012

Trois petites informations du jour me font entendre cet ordre dans le concert des Nations. Bien sûr, pour l’entendre, il faut s’habituer à prêter attention aux intentions pernicieuses au-delà des mots.

La première de ces informations annonce de manière définitive qu’aucune minute de silence ne sera observée lors de l’ouverture des Jeux olympiques pour la mémoire des athlètes israéliens, assassinés aux Jeux olympiques de Munich en 1972.

Les morts sont balayés derrière le rideau et le spectacle continue, car il faut que la fête soit belle ; il n’est donc pas question d’évoquer la mort de ces sportifs israéliens et ce même pas une petite minute. Mais à vouloir taire la réalité du terrorisme, celui-ci s’invite comme un grand à l’occasion des présents Jeux olympiques ; il n’est pas un journaliste sérieux qui n’a pas fait un commentaire sur les mesures de sécurité draconiennes prises par les Anglais… pour éviter un attentat terroriste. L’armée elle-même a été requise ! Je n’ose imaginer les commentaires de la presse internationale si les J.O avaient eu lieu en Israël et que Tsahal assurait la défense des citoyens. Enfin, on ne parlera pas du terrorisme, on ne dira rien pour évoquer la mémoire de ces jeunes athlètes venus à la fête du sport et de la fraternité entre les peuples. On se contentera de voir transpirer la menace islamiste. Silence, on tourne !

La seconde information concerne les inquiétudes américaines et les amicales recommandations qui consistent à mettre en garde Israël contre toute action militaire en Syrie, et ce bien que l’arsenal militaire syrien, voire des armes chimiques de Bachar Al Assad risquent d’être transférés vers le Liban, direction le Hezbollah, grand ami d’Israël devant l’Éternel !

En d’autres mots, on reconnait toujours à Israël le droit de se défendre, mais lorsque le danger est sur le point de se concrétiser, on lui demande de ne pas bouger, de ne pas parler, de ne pas réagir et d’attendre que la guerre à venir fasse des milliers, voire des centaines de milliers de victimes parmi les siens, et ce, en gardant un calme serein.

C’est entendu, un Juif mort peut encore réveiller la peine et la compassion, mais si une armée juive ose défendre ses citoyens, on hurle au blasphème. Allons, silence, tenez-vous bien et laissez- vous faire !

La troisième information concerne le programme nucléaire iranien qui s’active vers sa réalisation effective. On a tant discuté, tant tergiversé pour en définitive attendre encore et encore et donner une vraie « chance aux sanctions » prises contre le régime iranien afin de le faire plier et renoncé à un armement nucléaire. De qui se moque — on ?

Dans le cadre des discussions amicales de la chef de la diplomatie américaine, Mme Clinton avec Mr Netanyahou et le Président Peres, j’ai relevé la perle suivante :

« C’est dans ces moments-là que des amis comme nous doivent penser ensemble, agir ensemble. Nous sommes appelés à être intelligents, créatifs et courageux ». Il est vrai que son discours évoquait les révolutions ambiantes des régimes avoisinants, ceux-là mêmes qui se sont mis en marche avec le délicieux printemps des bourgeons en fleurs.

Il faut être clair : « Penser et agir ensemble » veut dire retenir les mains israéliennes jusqu’aux prochaines élections présidentielles aux U.S.A, et « être intelligents, créatifs et courageux » signifie ne pas bouger, se faire discret .

Silence, c’est Israël qu’on assassine doucement ! Mais ne le dites pas, il faut que le spectacle macabre continue.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Rachel Franco pour www.Dreuz.info. Jérusalem, le 22 Juillet 2012

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz