FLASH
[20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  |  Un musulman plein d’amour et de tolérance s’est fait exploser dans la mosquée de l’imam Zaman de Kaboul en Afghanistan  |  Le Hamas à Trump : « Israël, nous voulons l’anéantir, pas le reconnaître » et les médias feignent de ne pas entendre  |  [19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 28 juillet 2012

Salwa al-Mutairi est favorable à l’esclavage sexuel

Michel Garroté – Madame Salwa al-Mutairi, une femme politique koweïtienne, se prononce en faveur de l’esclavage sexuel. Salwa al-Mutairi déclare qu’une telle initiative permet d’empêcher les musulmans « décents, dévoués et virils » de succomber à la tentation de l’adultère. Elle justifie sa position (si j’ose dire) en s’appuyant sur l’exemple historique d’Haroun al-Rashid, un chef musulman du VIIIe siècle qui possédait 2’000 concubines (il n’y avait pas de sida à l’époque).

Salwa al-Mutairi confirme que lorsqu’elle se rend à la Mecque, les leaders religieux musulmans saoudiens lui assurent que cette initiative n’est pas interdite dans la tradition islamique. Salwa al-Mutairi propose que des bureaux de vente d’esclaves sexuelles soient ouverts sur le modèle des agences de recrutement de femmes de ménage. Salwa al-Mutairi a une idée précise de l’origine des femmes devant servir à ce commerce sexuel : « Par exemple, il y a sûrement eu des prisonnières russes lors de la guerre de Tchétchénie », explique-t-elle.

Madame al-Mutairi applaudie lorsqu’elle propose l’esclavage sexuel

« Alors allons les acheter pour les importer », lance-t-elle. En clair, les esclaves sexuelles doivent être des non-musulmanes. Salwa al-Mutairi ajoute : l’esclavage sexuel, « c’est mieux que de voir nos hommes avoir des relations sexuelles interdites ». Salwa al-Mutairi met une condition au trafic de femmes : aucune de celles-ci ne doit être âgée de moins de quinze ans. Autrement dit, une chrétienne de 16 ans peut devenir l’esclave sexuelle d’un musulman. Madame Salwa al-Mutairi affirme que cela fait du bien à ces femmes car une telle situation (l’esclavage sexuel) les empêche de mourir de faim…

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée avec mention de www.dreuz.info

Vous mourrez de faim ? Devenez esclave sexuelle !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz