Publié par Michel Garroté le 31 juillet 2012

Alep 2012 ressemble à Beyrouth 1975-1990…

Michel Garroté – Au moment où les forces armées d’Assad se concentrent dans les principales zones urbaines, elles ont toutefois nettement perdu le contrôle des zones rurales. Quant à la province d’Alep, elle est la plus peuplée et la plus prospère de 14 provinces de la Syrie ; et son emplacement à la frontière avec la Turquie lui donne un rôle stratégique qui va au-delà de son rôle de plus grand centre commercial et agricole du pays. La bataille pour la ville d’Alep sera de ce fait difficile. Car même si les forces armées d’Assad parvenaient à reprendre la ville, la province d’Alep quant à elle pourrait demeurer aux mains des rebelles.

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée avec mention de www.dreuz.info

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

3
0
Merci de nous apporter votre commentairex