Publié par Jean-Patrick Grumberg le 2 août 2012

Samedi dernier, les autorités libanaises ont fait une descente dans un cinéma gay, le Plaza Cinema à Bourj Hammoud, et ont arrêté 36 jeunes mâles homosexuels qui ont été enfermés à la gendarmerie de Hobeiche afin de vérifier s’ils avaient du sperme dans l’anus.

Selon le site internet homosexuel Gay Star News, presque tous les homosexuels, sauf trois, ont été relâchés après les tests, qui consistent à enfoncer un appareil en forme d’œuf dans l’anus pour rechercher des traces de sperme.

Selon l’Orient le jour, cependant, les trois gays sont restés emprisonnés à la gendarmerie par « manque de place », mais une source indique « qu’il n’y a eu aucun abus »…

L’article 534 du code pénal libanais interdit les relations sexuelles « contraires aux lois de la nature », et punit d’un an de prison toute personne qui s’y livre.

La communauté homosexuelle libanaise se plaint que l’homophobie est très forte, au Liban, et elle a eu pour conséquences de violentes attaques.

« Cela ne devrait surprendre personne, dans un pays ou vit le Hezbollah, qu’il reste beaucoup de chemin à parcourir » déclare Michael Totten qui publie beaucoup sur le Liban sur le site Wolrd Affair.

Mais le pire n’est peut-être pas le Hezbollah…

Joe Makhlouf, un présentateur de la chaîne MTV, a récemment déclaré dans une radio locale que « Hitler est mon idole, et quelque fois une personne comme lui est nécessaire pour « réduire le nombre (d’homosexuels) »

Le Liban est le voisin le plus évolué des pays qui entourent Israël.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.lorientlejour.com

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz