Publié par Michel Garroté le 9 août 2012


Michel Garroté – Aujourd’hui, jeudi 9 août 2012 dans la soirée, sur invitation du régime iranien, plusieurs Etats se concertent à Téhéran sur la situation en Syrie. L’on ignore qui exactement participe à la conférence. Des ministres des Affaires étrangères sont invités, tout au moins ceux dont les pays ont « un point de vue réaliste » sur la crise en Syrie, « réaliste » au sens où l’entend l’Iran. En clair, des pays voulant qu’Assad reste au pouvoir. La Russie envoie son ambassadeur à Téhéran à la conférence.

La conférence a été décidée à la demande d’Assad après sa conversation avant-hier mardi avec Said Dschalili, Secrétaire du Conseil de Sécurité Iranien. Le but est de réunir les pays pro-Assad avant le Sommet des Etats islamiques, la semaine prochaine, en Arabie Saoudite. Certes, Téhéran et Damas sont des alliés. Mais la majorité des Etats islamiques qui se réunissent la semaine prochaine à la Mecque sont alliés à l’Arabie Saoudite ainsi qu’à la Turquie et contre Assad. La Syrie est devenue – entre autre – le nouveau champ de bataille entre sunnites et chiites.

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée avec mention de www.dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz