Publié par Michel Garroté le 10 août 2012

Michel Garroté – En Libye, le Congrès Général National (Parlement) issu des élections de juillet, a élu hier jeudi à sa Présidence l’islamiste Mohamed al-Megaryef. Celui-ci a gagné l’élection – par ses pairs – à la Présidence du Congrès Général National, avec 113 voix contre 85 pour Ali Zidane, un présumé modéré. En clair, l’islamiste Mohamed al-Megaryef a été élu par une très large majorité du Congrès Général National. Quelles seront les conséquences de ce vote en matière d’application de la charia en Libye ? Où sont passées les armes chimiques de Kadhafi ? Combien de djihadistes armés reste-t-il en Libye ? Est-il permis de poser toutes ces questions ?

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée avec mention de www.dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz